Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Comité de l’USS ; Swiss, AVS et changements au Secrétariat de l’USS Swiss doit résoudre ses problèmes avec les partenaires sociaux

      Berne (ots) - Le Comité de l’Union syndicale suisse (USS), ayant
discuté lors de sa séance du 26 jan-vier de la situation de Swiss,
se déclare scandalisé par les nouvelles décisions prises par la
direction de l’entreprise. Les perspectives d’avenir ne sont, une
nouvelle fois, pas claires et, une nouvelle fois aussi, c’est le
personnel qui doit en subir les lourdes conséquences. L’USS attend
du Conseil fédéral, en tant que principal actionnaire de Swiss, et
du conseil d’administration de celle-ci qu’ils définissent une
stratégie claire et applicable sur la durée. L’USS attend encore du
conseil d’administration et de la direction de Swiss qu’ils
résolvent les problèmes avec les partenaires sociaux et respectent
les conventions collectives de travail. Les conditions de travail du
personnel naviguant (flight attendant) et du personnel au sol ont
d’ores et déjà tellement été adaptées vers le bas qu’il ne saurait
être question de les dégrader encore plus. Changements au
Secrétariat de l’USS Le Comité de l’USS a décidé que la succession
de Regula Rytz récemment élue à l’exécutif de la Ville de Berne
serait assurée par Doris Bianchi, docteur en droit. Doris Bianchi a
suivi des études de droit et présenté une thèse sur le droit de cité
suisse. Ces deux dernières années, elle a travaillé comme
collaboratrice scientifique de la Conférence universitaire suisse.
L’automne dernier, elle a participé de manière déterminante à la
campagne pour les naturalisations facilitées. Doris Bianchi entamera
ses activités à l’USS le 1er avril prochain. Simultanément, Romolo
Molo quittera le Secrétariat de l’USS où, depuis le deuxième
semestre 2001, il était en charge du droit du travail. À ce poste,
Romolo Molo a également dirigé l’assistance juridique des syndicats
sous l’angle international. C’est lui qui a préparé, avec succès, la
plainte déposée par l’USS auprès de l’Organisation internationale du
Travail (OIT), une action qui fut couronnée de succès. Le Comité de
l’USS a remercié Romolo Molo pour son engagement. AVS : pas de
naufrage en vue Le Comité de l’USS a condamné l’intervention dans
les médias de l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) comme
consistant purement et simplement à semer la panique au sein de la
population. Le fait est que l’AVS est solide et stable comme aucune
autre assurance sociale. C’est à l’AI, dont les dettes pèsent sur
l’AVS, que des problèmes attendent d’être résolus, à savoir : • en
désendettant l’AI (via 7 milliards de francs venant de l’or de la
Banque nationale), • en séparant financièrement l’AI de l’AVS, • en
réalisant rapidement la 5e révision de la loi sur l’AI ainsi qu’en
prévoyant des recettes supplémentaires dès 2007. Serge Gaillard,
premier secrétaire de l’USS ( 031.377 01 11), Ewald Ackermann,
Service de l’information de l’USS (031. 377 01 09) et Colette Nova,
secrétaire dirigeante en charge de l’AVS à l’USS (031. 377 01 24) se
tiennent à votre disposition pour tout complément d’information.



Plus de communiques: Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Ces informations peuvent également vous intéresser: