Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

La flamme olympique ne brille pas dans les usines dÂ’articles de sport

      Berne (ots) - Quelques heures avant le passage de la flamme
olympique à Lausanne, une action théâtrale et ludique a eu lieu ce
matin devant la gare. Il sÂ’agissait de rappeler que le fair-play et
la dignité humaine, valeurs centrales de la charte olympique, n’ont
pas leur place dans les usines de fabrication dÂ’articles de sport.
Une pétition demande au CIO d’user de son influence pour garantir le
respect des droits de ces travailleurs-euses.

    LÂ’action de ce matin, théâtrale et humoristique, se voulait une illustration des rapports de force entre le ComitĂ© International Olympique (CIO), les consommateurs-citoyens du Nord, et les ouvrières des usines dÂ’articles de sport dans les pays du Sud. Pour une fois, ces dernières ont eu leur place au sommet du podium en rĂ©compense de leur marathon quotidien! Horaires inhumains, salaires de misère, droits syndicaux bafouĂ©s sont en effet le lot des ouvrières de ce secteur.

    Cette action sÂ’inscrit dans le cadre de la campagne internationale « Jouez le jeu pour les JO ! - Respectez les droits des travailleur- euse-s de lÂ’industrie du sport ! ». LancĂ©e par la Campagne internationale Clean Clothes, Oxfam et le rĂ©seau de syndicats Global Unions, menĂ©e dans plus de 40 pays, elle est portĂ©e en Suisse par la Campagne Clean Clothes, la DĂ©claration de Berne et lÂ’Union Syndicale Suisse. Des actions du mĂŞme type ont (eu) lieu tout au long du relais de la flamme olympique, de Sydney Ă  Athènes.

    Plus de 225'000 signatures ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© rĂ©coltĂ©es, mais le CIO continue Ă  affirmer que le respect des droits des travailleurs de lÂ’industrie du sport ne relève pas de sa responsabilitĂ©. La campagne demande aussi aux marques dÂ’articles de sport de changer leurs pratiques commerciales, qui mènent Ă  des conditions de travail inhumaines au bout de la chaĂ®ne de production. Plusieurs marques dialoguent dĂ©jĂ  avec les responsables de la campagne, mais dÂ’autres (notamment Fila et Kappa) refusent encore dÂ’entrer en matière.

    La pĂ©tition adressĂ©e au CIO circule aussi en Suisse. Quant aux clubs de sport, ils sont invitĂ©s Ă  signer lÂ’Appel olympique suisse afin de contribuer au respect de lÂ’esprit olympique dans les fabriques de vĂŞtement de sport.

Matériel photographique de l’action disponible dès midi sur le site www.ladb.ch ou directement auprès de la Déclaration de Berne: 021 620 03 03

Pour de plus amples informations : Florence Gerber, DB, tél. 021 620 03 09, e-mail: gerber@ladb.ch Site internet de la campagne olympique internationale: www.fairolympics.org

    En Suisse, la campagne "Jouez le jeu pour les JO!" est menĂ©e par Clean Clothes Campaign (CCC), la DĂ©claration de Berne, et l'Union syndicale suisse (USS).



Plus de communiques: Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Ces informations peuvent également vous intéresser: