Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Votations populaires du 16 mai 2004 : 11e révision de l’AVS Succès du référendum de l’USS : le démantèlement de l’AVS est stoppé !

Berne (ots) - C’est une vraie profession de foi en faveur de l’AVS ! L’Union syndicale suisse (USS) est enchantée du succès de son référendum contre la 11e révision de l’AVS. Ce qui se dessinait déjà lors des protestations de masse de l’automne dernier et avec le record ré- alisé pendant la récolte des signatures pour ce référendum est désormais confirmé : les Suissesses et les Suisses ne veulent pas de démantèlement social. Ils ne veulent ni d’un relèvement de l’âge de la retraite ni d’une détérioration des rentes AVS. Par son NON, le Souverain s’est opposé à cette 11e révision de l’AVS malgré la campagne menée à coups de millions par les partisans de ce projet, dans le but de répandre l’insécurité et la peur au sein de la population. Les assertions fallacieuses de ses partisans, selon qui l’AVS ne pourrait plus être financée à cause de l’évolution démographique sauf à couper dans les prestations, ont été démasquées. Les citoyennes et les citoyens savent bien que l’AVS ne doit pas être démantelée, mais développée, si l’on veut qu’elle remplisse enfin le mandat que lui confie la constitution fédérale, à savoir : de servir à toutes et à tous des rentes « couvrant les besoins vitaux ». Mais ce verdict du corps électoral signifie aussi le rejet de la politique du conseiller fédéral Pascal Couchepin et de la majorité parlementaire de droite. Ce NON condamne ainsi au pilon le relèvement projeté de l’âge de la retraite à 67 ans et la suppression de l’indice mixte dans le calcul des rentes qui était également envisagée. Notre Ministre des affaires sociales est invité à concrétiser une bonne fois la promesse faite à plusieurs reprises par le Conseil fédéral d’une retraite à la carte socialement acceptable. Par ailleurs, étant donné la volonté clairement exprimée par le peuple, l’USS va présenter prochainement ses idées quant à la manière dont l’AVS et la prévoyance vieillesse dans son ensemble peuvent servir des prestations correspondant aux besoins actuels. Les personnes suivantes se tiennent à votre disposition pour tout complément d’information à ce sujet : Colette Nova : 079 428 05 90 Paul Rechsteiner : 079 756 89 50 (dès 15 h) Christian Levrat : 079 240 75 57 Jean-Claude Rennwald : 079 318 56 12 ou 032 435 50 30 Rolf Zimmermann : 079 756 89 50 Pietro Cavadini : 079 353 01 56 Vasco Pedrina : 079/772 37 47 (italiano)

Ces informations peuvent également vous intéresser: