Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

SGB/USS: Lipa : Malgré l’échec dans les urnes, un succès quand même

Berne (ots) - L’Union syndicale suisse (USS) regrette le rejet de l’initiative pour des places d’apprentissage (lipa). Mais en même temps, elle reste persuadée qu’il était juste de lancer cette initiative issue des milieux de la jeunesse et marquée de leur empreinte. Sans la pression exercée par elle, le parlement fédéral n’aurait pas adopté les deux arrêtés fédéraux sur les places d’apprentissage et une loi sur la formation professionnelle un tant soit peu acceptable. Sans elle, le Conseil fédéral n’aurait pas mis sur pied une « Task force Places d’apprentissage 2003 ». Sans elle enfin, ni les patrons ni les partis de droite n’auraient reconnu publiquement la nécessité, pour l’ensemble des jeunes au sortir de leur scolarité obligatoire, d’une formation professionnelle de haut niveau et d’un système de formation dual. Sous cet angle, l’initiative pour des places d’apprentissage fut un projet fructueux. L’heure n’est désormais plus aux belles paroles. Il s’agit de passer aux actes. L’USS observera de près la façon dont le conseiller fédéral Joseph Deiss va respecter ses promesses, à savoir de proposer une place d’apprentissage à la totalité des jeunes qui termineront leur scolarité obligatoire à l’automne 2003. L’USS exige en outre que la nouvelle loi sur la formation professionnelle entre en vigueur au 1er janvier 2004, afin qu’on consacre enfin plus de moyens financiers à l’offre de places d’apprentissage. De plus, l’USS attend aussi des milieux économiques qu’ils fassent ce qu’ils ont annoncé durant la campagne de votation, c’est-à-dire offrent à nouveau un plus grand nombre de places d’apprentissage. Les milieux patronaux doivent rappeler leurs moutons noirs, qui se moquent de la formation professionnelle comme de l’an quarante, à leurs responsabilités vis-à-vis des jeunes et de la société. Les personnes suivantes se tiennent à votre disposition pour tout complément d’information : Paul Rechsteiner, atteignable dès 16 heures à la Télévision alémanique (DRS) Peter Sigerist, tél. 079 404 56 85 Rolf Zimmermann, tél 079 756 89 50 Pietro Cavadini, tél. 079 353 01 56

Ces informations peuvent également vous intéresser: