Internutrition

Exposition spéciale à l'Expoagricole: Vivre la recherche sur les plantes!

    Berne/Morat (ots) _ Un éventail d'instituts scientifiques présente à Morat les projets de la recherche suisse sur les plantes. L'exposition spéciale du 23 au 25 juillet 2002 donne un aperçu des travaux de recherche en cours afin de faire prendre conscience de l'importance de la recherche sur les plantes pour l'agriculture et la place scientifique suisse.

    Lors d'une conférence de presse vendredi dernier à Berne, InterNutrition (Association suisse pour la recherche en alimentation) a présenté l'exposition " Vivre la recherche sur les plantes!" tout en attirant l'attention sur les réseaux internationaux dans lesquels s'inscrit la recherche suisse et le transfert des connaissances qu'elle assure. Le président d'InterNutrition et conseiller national Claude Frey a souligné l'importance des conditions-cadres prescrites par la loi pour le développement de la recherche sur les plantes en Suisse: " La recherche sur les plantes est internationale et ne connaît pas de frontières, ni au niveau de l'investigation, ni au niveau de l'utilisation des découvertes. C'est pourquoi la Suisse se doit de proposer des conditions-cadres eurocompatibles et permettant en outre de soutenir la concurrence avec le reste du monde."

    Représentant le Pôle de recherche national (NCCR) "Plant Survival", la Dr Susanne Vogelsang, a présenté la sélection de projets du NCCR qui seront exposés à Morat. Coordonné depuis l'Université de Neuchâtel, ce réseau de recherche regroupe des universités suisses et des stations fédérales de recherche. Il étudie différents aspects de la survie des plantes , avec pour but de préserver la biodiversité dans la perspective d'une agriculture durable. Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire de mieux comprendre les interactions entre la plante et son milieu. De la racine jusqu'aux feuilles, de la molécule jusqu'aux champs, les études menées par les scientifiques du NCCR "Plant Survival" suivent une approche interdisciplinaire. Les projets présentés à l'exposition donneront un aperçu de la diversité des thèmes traités: mécanismes de résistance aux maladies de la vigne, lutte biologique contre des ravageurs du maïs, échange de substances entre le sol et les racines, biodiversité dans les surfaces de compensation écologiques.

    Le Dr Roland Bilang, chef de projet de l'exposition "Vivre la recherche sur les plantes!", a insisté sur la grande diversité des thèmes traités et sur les huit présentations offertes par des instituts de recherche publics et privés établis en Suisse: "Vivre la recherche sur les plantes, c'est prendre conscience des interconnexions, par exemple entre les questions que se pose une spécialiste en recherche fondamentale et la mise en application des résultats en vue d'une production agricole efficace." De par ses éclairages ponctuels et précis, l'exposition fait naître une véritable fascination pour la recherche sur les plantes et laisse entrevoir le retentissement positif que cette dernière pourrait avoir sur l'agriculture moderne.

    Lars Hangartner, président de l'association des jeunes chercheurs pour un génie génétique responsable (Junge Forschende für eine verantwortungsbewusste Gentechnik) milite en faveur de la place de recherche suisse: "Pour la jeune génération, la discussion actuelle sur le génie génétique soi-disant vert et la recherche sur les plantes est une question vitale. Si la Suisse bâillonne la recherche par un moratoire, une interdiction à plus ou moins long terme ou des obstacles insurmontables, les jeunes chercheurs devront soit s'y résigner, soit partir à l'étranger." Lars Hangartner a insisté sur la responsabilité des chercheurs lors de la discussion sur la sécurité et sur les conditions-cadres de l'activité scientifique. La Suisse devrait être fière de sa recherche sur les plantes et encourager son développement et sa progression. Pour ce faire, il est impérativement nécessaire de dialoguer avec la population et d'être présent à l'Expoagricole afin d'expliquer ce que l'on cherche, pourquoi il faut avoir recours à de nouvelles méthodes et quels objectifs les chercheurs se sont fixés pour la recherche sur les plantes.

    Cette exposition de trois jours donne un aperçu représentatif de la recherche sur les plantes en Suisse et permet de regarder par-dessus l'épaule des scientifiques. Les chercheurs et chercheuses expliquent au public les tenants et aboutissants des projets en cours. L'exposition montre aussi comment l'homme et les plantes cultivées évoluent ensemble. Les plantes ont marqué les civilisations et les religions de leur empreinte. En revanche, l'homme n'a cessé de modifier leur milieu naturel et leurs caractères héréditaires afin de les adapter à ses besoins. Les progrès réalisés autrefois en matière de culture se sont traduits par d'énormes hausses de rendement. Aujourd'hui, la biologie moléculaire permet d'obtenir plus simplement et plus rapidement des variétés productives et résistantes.    

    Sponsoring et organisation:

    InterNutrition     Association suisse pour la recherche en alimentation     Case postale     8034 Zurich     Tél. +41/1/421'16'91     Fax  +41/1/421'16'81     mailto:    info@internutrition.ch     internet: http://www.internutrition.ch

    Avec la participation des représentants des institutions
    académiques suivantes:
    - Jardin botanique, Berne
    - Institut Friedrich Miescher, Bâle
    - Indo-Swiss Collaboration in Biotechnology, Zurich
    - Institut de phytobiologie, Université de Zurich
    - Institut de recherche sur les plantes, EPFZ
    - Pôle de recherche national "Plant Survival", Université de
        Neuchâtel

    ... et des organisations privées suivantes:
    - Delley Semences et Plantes SA, Delley
    - Junge Forschende für eine verantwortungsbewusste Gentechnik
        (JFvG), Zurich
    - Syngenta Crop Protection AG, Biologiezentrum, Stein AG

ots Originaltext: InterNutrition
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Conrad Engler
Responsable d'information InterNutrition
Mobile: +41/79/444'81'40  
mailto: engler@bbecomm.ch
[ 005 ]



Plus de communiques: Internutrition

Ces informations peuvent également vous intéresser: