EMPA Laboratoire féd. d'essai des

Décès du Prof. Dr sc. techn. Theodor H. Erismann

Une vie consacrée au développement de la sécurité Berne (ots) - 14 auôt 2002/Le Prof. Dr sc. techn. Theodor Erismann, qui a assumé durant de nombreuses années la présidence de la direction du Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (Empa) est décédé le 8 août 2002, peu avant son 81e anniversaire. Toute sa vie témoigne d'un engagement profond en faveur de la sécurité des personnes et de l'environnement. Dans ses travaux de recherche, il s'est consacré au développement d'instruments innovateurs pour la recherche sur les matériaux et il a publié sur ce sujet de nombreux travaux remarquables. Theodor H. Erismann est né le 29 août 1921 à Bonn; il passe sa jeunesse à Innsbruck et poursuit à partir de 1941 des études à l'EPF de Zurich pour obtenir en 1947 son diplôme d'ingénieur mécanicien. De 1947 à 1955 il travaille au développement d'appareils de mesure, d'instruments mathématiques et d'analyseurs différentiels dans l'entreprise alors mondialement connue Alfred J. Amsler à Schaffhouse. En 1951, il obtient le titre de docteur es sciences techniques avec une thèse intitulée «Gyroscope à suspension non cardanique pour la mesure du dévers en construction ferroviaire» et il présente en 1956 sa thèse d'habilitation consacrée aux ordinateurs analogiques. De 1956 à 1962, il dirige le département des équipements de mesure et des appareils de calcul pour le domaine ferroviaire de l'entreprise Amsler dont il assume ensuite la direction jusqu'en 1969. En 1969, le Conseil fédéral élit Theodor H. Erismann à la présidence de la direction du Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (Empa) et le nomme professeur ordinaire de l'EPF de Zurich. A l'EPF, il participe en tant que membre fondateur à la création du Département des matériaux. Succédant à Eduard Amstutz à la présidence de la direction, Theodor J. Erismann a su développer l'Empa pour en faire une institution de premier plan par son équipement en machines d'essai, cela en grande partie grâce à ses développements innovateurs qui soulevaient l'admiration des spécialistes du monde entier. Il est cependant toujours resté conscient qu'à lui seul un équipement, si excellent soit-il, ne suffit pas et pour lui l'homme est toujours resté au premier plan. Il a su soutenir les jeunes collaboratrices et collaborateurs prometteurs et sa politique généreuse d'envoyer les futurs cadres à l'étranger pour leur perfectionnement porte aujourd'hui ses fruits. Theodor J. Erismann a de plus sans cesse adapté «son entreprise» à l'évolution du contexte économique et scientifique moderne et en a favorisé le développement dynamique par son énergie. A côté de son activité intense à l'Empa, le professeur Erismann a oeuvré au sein de nombreuses organisations nationales et internationales. C'est ainsi qu'il a présidé l'organisation mondiale pour la recherche sur les matériaux RILEM (Réunion Internationale des Laboratoires d'Essais et de Recherches sur les Matériaux et les Constructions) et fut membre fondateur de l'ICF (International Congress of Fracture). A côté de ces activités au sein de la SIA (Société suisse des ingénieurs et architectes), de l'American Society for Testing Materials (ASTM) et du Deutscher Verband für die Materialtechnik, il s'engage de 1972 1986 avec beaucoup de succès en tant que président la SVMT (Association suisse de la technique des matériaux) pour la promotion de cette discipline en Suisse. La diversité extraordinaire de ses intérêts - des mathématiques en passant par les transports ferroviaires, la construction de machines d'essai, la mécanique de la rupture, la fatigue des matériaux, la géotribologie des grands éboulements et jusqu'au domaine des frontières entre technique et psychologie - vient se refléter dans plus de soixante ouvrages publiés. Après son départ à la retraite aussi, le Professeur Erismann a continué à écrire des ouvrages scientifiques. Son dernier ouvrage «Dynamics of Rockslides and Rockfalls» paru en 2001 constitue un instrument d'évaluation pour les experts qui ont à juger du potentiel de risque des éboulements de terrain et de roches. La sécurité des personnes et de l'environnement a été une des plus nobles préoccupations professionnelles de Theodor Erismann et son engagement profond s'est concrétisé dans de très nombreuses réalisations. Nous l'en remercions et nous ne l'oublierons pas. ots Originaltext: EMPA Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Prof. Urs Meier Photographie est disponibles sous http://www.empa.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: