comparis.ch AG

comparis.ch: La propension à changer de caisse augmente à nouveau

comparis.ch analyse quels assurés changeront de caisse maladie en 2006

La propension à changer de caisse est nettement plus élevée cet automne que l'an passé. C'est ce que révèlent les analyses du site comparateur sur internet, comparis.ch. Les assurés envisageant le plus souvent de changer de caisse habitent dans les cantons de Vaud, de Neuchâtel, de Berne, du Jura et de Zurich. Les moins intéressés par un changement de caisse sont domiciliés dans les cantons d'Appenzell Rhodes-Intérieures, d'Obwald et des Grisons. comparis.ch estime qu'environ 300'000 assurés auront une nouvelle caisse l'an prochain.

    Zurich (ots) - Cet automne, l'assurance maladie suscite un net regain d'intérêt par rapport à l'an dernier. Le site comparateur sur internet, comparis.ch, a enregistré plus de 1,4 millions de visites en octobre 2005. C'est environ 15% de plus qu'en octobre 2004.

    Hausse élevée, propension élevée

    Selon la région, la propension à changer de caisse est très variable. C'est dans le canton de Vaud qu'elle est la plus marquée. Ce n'est pas étonnant dans la mesure où les primes du canton de Vaud comptent parmi les plus élevées en Suisse. Elle est également très nette dans le canton de Neuchâtel, là encore un canton où les primes sont élevées. On ne s'étonnera pas  non plus que cette propension soit forte à Berne, les Bernoises et les Bernois ayant à digérer la plus grosse augmentation de primes pour l'an prochain. Dans les cantons du Jura et de Zurich, les assurés envisagent également relativement souvent de changer de caisse.

    Il est toutefois surprenant qu'à Genève, le canton de Suisse où les primes sont le plus élevées, la propension à changer de caisse ne soit que la moitié de celle relevée dans le canton de Vaud. Mais c'est à Genève que les primes ont le moins augmenté. Sinon, la propension à changer de caisse est moyenne dans les cantons du Tessin, du Valais, de Lucerne, de Schwyz et de Saint-Gall, entre autres.

    Les assurés désirant le moins changer de caisse sont ceux d'Appenzell Rhodes-Intérieures, d'Obwald et des Grisons - ils envisagent trois fois moins cette possibilité que leurs comparses du canton de Vaud. La propension à changer de caisse est également faible à Nidwald et Appenzell Rhodes-Extérieures. Elle est la plus faible là où les primes sont aussi les plus basses.

    Des assurés moins prêts à prendre des risques

    L'analyse de comparis.ch montre encore que l'intérêt soulevé par les franchises élevées (1'500, 2'000 et 2'500 francs) a décru par rapport à l'an passé. L'énorme potentiel d'économies que recèlent les franchises élevées reste donc en grande partie encore inexploité. Le risque encouru en optant pour une franchise élevée est bien souvent surestimé par les assurés. La diminution de la propension à prendre des risques semble être confirmée par l'intérêt plus marqué que suscite la franchise minimale à 300 francs.

    La propension à changer de caisse selon la tranche d'âge est restée stable par rapport à l'an dernier. Presque la moitié des assurés envisageant de changer de caisse ont entre 20 et 39 ans.

    A nouveau un plus grand nombre de changement de caisse

    "Nous nous attendons à ce que 300'000 assurés changent de caisse pour 2006 ", déclare Richard Eisler, P.D.G. de comparis.ch. 250 000 assurés avaient changé de caisse au 1er janvier 2005. En 2004, c'était 370 000. "C'est surtout dans le canton de Berne, à cause des fortes hausses de primes, que nettement plus d'assurés chercheront une nouvelle caisse pour l'an prochain".

    Changer de caisse pour l'assurance de base est encore possible jusqu'au 30 novembre 2005. C'est au plus tard à cette date que l'avis de résiliation doit parvenir à la caisse maladie.

ots Originaltext: comparis.ch
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Richard Eisler, P.D.G.
Tél.         +41/44/360'52'62
E-mail:    media@comparis.ch
Internet: http://www.comparis.ch



Plus de communiques: comparis.ch AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: