Eidg.Materialprüf.- u. Forschungsanstalt

15e apéro scientifique de l'Académie Empa/ La maison passive - un engagement actif pour l'environnement

      Dübendorf (ots) - L'expression MINERGIE© qualifie des constructions
associant efficience énergétique et confort élevé. Les standards
"maison passive" et "MINERGIE" exigent des bâtiments des
performances bien définies les qualifiant comme plus efficientes sur
le plan énergétique et en même temps "plus écologiques".
Concrètement il s'agit de directives concernant le confort
thermique, la ventilation contrôlée, l'isolation thermique, la
réduction des nuisances pour l'environnement grâce à une faible
consommation d'énergie et l'assurance de la qualité. Le 15e Apéro
scientifique de l'Académie Empa était consacré à la présentation
d'exemples de réalisation et à un échange d'information entre
spécialistes et public intéressé. Il a tout d'abord été question des
projets pilotes et de démonstration dans le premier exposé présenté
par Hans Bertschinger de l'Empa. Les projets pilotes sont des
projets consacrés à l'expérimentation de développements techniques
qui sont encore fort éloignés du stade de la commercialisation en
série. Quant aux projets de démonstration ils sont destinés à
l'introduction sur le marché d'innovations arrivées à maturité. Ces
deux types de projets bénéficient de subventions de la Confédération
s'ils répondent à certaines exigences. Pour cela un tel projet doit
être innovateur, présenter un certain risque financier et impliquer
une part de dépenses non amortissables. Il devrait aussi avoir un
effet multiplicateur et avoir de bonnes chances de susciter d'autres
projets allant dans le même sens. Son efficacité doit être démontrée
par des mesures et il doit être porté à la connaissance du public
par des articles dans des revues professionnelles, des conférences,
un travail de relations publiques et des visites organisées sur
l'objet. Le caractère innovateur peut résider par exemple dans
l'installation d'une pile à combustible, l'emprunt de nouvelles
voies pour l'alimentation en chaleur ou le recours à des
technologies économiquement plus avantageuses. Bertschinger, qui a
accompagné plus de 100 projets de ce genre au cours des douze
dernières années, a exposé devant un auditoire de plus de 130
personnes l'évolution des projets pilotes et de démonstration. Alors
qu'au début ces projets ne concernaient souvent que des technologies
bien précises, au milieu des années 90 sont arrivées les rénovations
totales de grande ampleur, tels que celle d'un immeuble locatif à
Therwil. Après achèvement des travaux, sa consommation d'énergie
était réduite des trois quarts. Pour Bertschinger, c'est dans la
construction que la société à 2000 Watt sera le plus
vraisemblablement réalisable. Il prévoit aussi que dans l'avenir il
sera possible de rénover des quartiers entiers et réalsiser des
constructions neuves selon ces standards sans coût supplémentaire
par rapport aux constructions usuelles.

Maisons passives et photovoltaïque

    Reto Miloni, architecte et éclairagiste a présenté un projet de maison passive réalisé par son atelier dans la région de Bâle. Pour cet architecte, qui est aussi politiquement actif au sein du parti des Verts, l'écologie et l'économie mais aussi l'énergie et le confort ne sont pas obligatoirement en contradiction. De plus il faut abandonner l'espoir que le prix du litre d'huile de chauffage ne sera encore longtemps que la moitié de celui d'un litre d'eau minérale. Le Protocole de Kyoto exige finalement dans la construction aussi un revirement des idées dans le sens d'une écologie des ressources. Ceci l'a amené à choisir pour ce projet une construction en bois qui permet une économie des ressources de gravier toujours plus restreintes. Le maître de l'ouvrage, une artiste, désirait dans son atelier un éclairage naturel. Milani a résolu le problème posé par la conciliation de cette exigence avec celles du standard minergie par des ouvertures dans le toit permettant d'utiliser la lumière zénithale. Pour le revêtement des façades, son choix s'est porté sur l'aluminium qui, au contraire du bois qui doit être traité pour cet usage, n'abouti pas dans les déchets spéciaux mais peut être recyclé. Une attention particulière a été portée à l'absence de ponts thermiques et à l'étanchéité à l'air de l'enveloppe du bâtiment. Le courant électrique est fournit par des cellules photovoltaïques qui fonctionnent également comme protection solaire réglable sur la façade sud. Cette maison passive ne demande un apport d'énergie de chauffage que de novembre à février.

Maisons passives et rénovations

    Pour réaliser la société à 2000 Watt, il faut avant tout réduire massivement la consommation d'énergie des immeubles existants. C'est ce qu'a expliqué le troisième orateur, Karl Viriden. Cet architecte de Zurich a rénové 4 maisons anciennes datant du début des années 1900. L'objectif visé, l'atteinte du standard maison passive, a pu être en majeure partie atteint. Le plus difficile sur des immeubles aussi anciens est d'obtenir l'étanchéité à l'air demandée sur l'enveloppe du bâtiment. Pour atteindre cette étanchéité à l'air, l'intervention sur la structure du bâtiment aurait dû être beaucoup plus importante, ce qui est toutefois dénué de sens sur le plan écologique et économique. L'expérience acquise sur encore d'autres rénovations devrait montrer si les standards MINERGIE-P et maison passive nécessitent des aménagements particuliers pour les rénovations.

    Que sont les Apéros scientifiques?

    Dans ses Apéros scientifiques organisés régulièrement, l'Académie Empa aborde des thèmes importants par leur portée sur le plan scientifique ou de la société en général. Au cours de trois à quatre exposés d'une demi-heure chacun, des orateurs du monde de la recherche, de la politique et de l'économie présentent les résultats de leurs travaux et leur point de vue sur un sujet d'actualité. Après ces exposés, les orateurs sont à la disposition des auditeurs, par forcément spécialistes de la matière traitée, pour répondre à leurs questions au cours de la discussion après les exposés ou lors de l'apéritif servi à la suite. Le prochain apéro scientifique aura lieu le 23 février 2004 à 16.30 heures à l'Empa Dübendorf sur le thème "Ma voiture se met à penser - l'omniprésence de l'informatique dans la vie quotidienne". Inscription pas nécessaire.

Contact: Hans Bertschinger, hans.bertschinger@empa.ch, Téléphone 01 823 42 78



Plus de communiques: Eidg.Materialprüf.- u. Forschungsanstalt

Ces informations peuvent également vous intéresser: