ACS Automobil Club der Schweiz

L'ACS s'oppose résolument à de nouvelles redevances frappant les carburants

Berne (ots) - Contrairement à d'autres informations publiées dans les médias, Automobile Club de Suisse (ACS) s'oppose à une augmentation de la surtaxe sur les carburants. Il continue à revendiquer la mise en place sur le plan constitutionnel d'un fonds de financement des routes nationales et la séparation du financement actuellement peu transparent des routes et du rail.

L'ACS demande depuis des années que le réseau autoroutier soit enfin achevé et que le bon fonctionnement du réseau soit assuré au moyen de compléments et de l'élimination des goulets d'étranglement. En lieu et place, la Confédération thésaurise des moyens financiers originellement perçus en vue d'une affectation obligatoire aux routes et les engage en définitive pour d'autres fins comme des crédits sans intérêts. L'ACS n'accepte pas de continuer à soutenir ce système. On ne saurait tolérer qu'on demande au trafic routier qui s'autofinance et qui est indispensable pour l'économie et la société un préfinancement pour qu'il puisse continuer à se développer alors que l'on consent régulièrement une avance aux projets du trafic ferroviaire comme si cela allait de soi. L'ACS attend que le fonds de financement des routes prévu soit mis en place sur le plan constitutionnel et que le mécanisme de son alimentation et des retraits soit défini. Avant que les projets correspondants soient adoptés par le Parlement et avant que les votations populaires requises aient le cas échéant eu lieu, il n'acceptera pas que l'on augmente à coup de vaines promesses des redevances prétendument affectées obligatoirement à la route.

Contact:

Niklaus Zürcher
Directeur général Automobile Club Suisse
Téléphone direct: +41/79/341'01'67
E-Mail: nik.zuercher@acs.ch


Plus de communiques: ACS Automobil Club der Schweiz

Ces informations peuvent également vous intéresser: