auto-schweiz / auto-suisse

auto-suisse: Le mai automobile solide se traduit par une hausse sur l'ensemble de l'année

auto-suisse: Le mai automobile solide se traduit par une hausse sur l'ensemble de l'année
Graphique nouvelles immatriculations derniers 12 mois. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100003597 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/auto-schweiz / auto-suisse"

Berne (ots) - Avec 28 411 nouvelles immatriculations, le marché automobile en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein enregistre le mois de mai le plus fort des cinq années dernières. La hausse de 8,8 % ou de 2288 mises en circulation par rapport au même mois de l'année précédente se traduit aussi par une augmentation des chiffres de l'année entière. En outre, les 4x4 maintiennent leur voie du succès avec un taux de 46,5 %, tandis que la part de marché des propulsions alternatives s'approche lentement mais sûrement de la barre des cinq pour cent.

De janvier à mai, 126 995 nouvelles voitures de tourisme ont été mises en circulation sur les routes en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein, ce qui correspond à une hausse de 217 véhicules ou de 0,2 % par rapport à l'année dernière. Après cinq mois, le marché se trouve de nouveau en expansion. «Mai a été un bon mois et redonne du souffle à nos membres pour le reste de l'année», commente le Président d'auto-suisse, François Launaz. Selon les prévisions communes des importateurs suisses d'automobiles pour l'ensemble de l'année, il devrait être possible de dépasser pour la septième fois consécutive la barre psychologiquement importante des 300 000 voitures de tourisme.

Pour ce qui est des motorisations, c'est comme d'habitude le moteur à essence qui se trouve à la tête du classement, avec une part de marché de 57,8 % (+1,4 points de pourcentage) dans les cinq premiers mois de l'année. Le moteur diesel n'a pas tout à fait réussi de maintenir son niveau record de l'année précédente et baisse légèrement pour atteindre une part de marché de 37,4 % (-1,8 points de pourcentage). Jusqu'à la fin mai, les propulsions alternatives ont progressé de 10,8 % au niveau des voitures vendues, ce qui se traduit par une augmentation de la part de marché à 4,8 % (+0,4 points de pourcentage). Les voitures électriques avec et sans extension d'autonomie (+30,3 respectivement +19,3 %) profitent tout autant de la demande croissante que les véhicules hybrides avec moteur essence et électrique (+13,6 %).

Les chiffres en détail répertoriés par marques sont disponibles sous www.auto.swiss.

Informations supplémentaires:

François Launaz, Président
T 079 408 72 77
f.launaz@auto-schweiz.ch


Plus de communiques: auto-schweiz / auto-suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: