auto-schweiz / auto-suisse

auto-suisse: Premier trimestre marqué par une progression

Graphique Mars derniers 12 mois. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100003597 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/auto-schweiz / auto-suisse"

Berne (ots) - Au cours des trois premiers mois de 2017, 72 769 voitures de tourisme neuves ont été mises en circulation sur les routes de la Suisse et de la principauté du Liechtenstein. Le marché automobile a donc connu une hausse de 1,1 % par rapport à l'année précédente et son évolution correspond aux prévisions d'auto-suisse. Affichant une hausse de 4,8 % avec 30 509 immatriculations, le mois de mars a sensiblement contribué à ce résultat positif. En outre, le boom des 4x4 se poursuit après avoir permis à la Suisse de défendre sa position en tête du classement européen des voitures à traction intégrale en 2016.

Après trois mois, la part de voitures de tourisme quatre roues motrices est de 46,8 % et le marché se dirige vers la huitième année record consécutive. La Suisse demeure le premier pays des 4x4 en Europe. Selon l'analyse actuelle de l'Association des Constructeurs Européens d'Automobiles (ACEA), la Confédération a une fois de plus défendu son premier rang quant à la part de voitures à traction intégrale en 2016. La Suisse a en effet été le seul pays de l'UE et de l'AELE à dépasser la barre des 40 %.

«Il est évident que nous avons un marché unique pour les voitures de tourisme», explique le Président d'auto-suisse, François Launaz. «La Suisse présente un pouvoir d'achat élevé, et nous avons beaucoup de hautes montagnes. Les deux facteurs renforcent la demande au niveau de l'équipement de sécurité par rapport à d'autres pays. Cet aspect doit absolument être pris en compte lors de l'introduction des nouvelles dispositions sur le CO2 pour les voitures de tourisme neuves entrant en vigueur en 2020», poursuit Launaz. Autrement, la Suisse risque de se désavantager elle-même en reprenant les règles de l'UE.

A l'instar des 4x4, les voitures à propulsion alternative ont connu un premier trimestre très réjouissant; leur part de marché s'élève à 4,9 % (+0,3 points de pourcentage). Une augmentation sensible de 8,7 % a été enregistrée au niveau des ventes de ces véhicules, avec en tête les voitures purement électriques (+36,2 %). Le nombre de voitures électriques neuves avec et sans extension d'autonomie immatriculées dans les trois premiers mois de l'année se monte dès lors à plus de 1100. Les parts de marché des voitures diesel (38,2 %) et des véhicules hybrides à essence (3,1 %) demeurent quasiment sans changement par rapport à la même période de l'année précédente.

Les chiffres en détail répertoriés par marques sont disponibles sous www.auto.swiss.

Contact:

Informations supplémentaires:
François Launaz, Président
T 079 408 72 77
f.launaz@auto-schweiz.ch

Weitere Informationen auf Deutsch:
Andreas Burgener, Direktor
T 079 474 21 04
a.burgener@auto-schweiz.ch



Plus de communiques: auto-schweiz / auto-suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: