auto-schweiz / auto-suisse

auto-suisse: Excellente année automobile 2016

auto-suisse: Excellente année automobile 2016
Grafique marché automobile derniers 12 mois. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100003597 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/auto-schweiz / auto-suisse"

Berne (ots) - Le marché automobile en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein a conclu l'an 2016 sur une note bien meilleure que prévu. Le résultat de 317 318 nouvelles voitures de tourisme dépasse sensiblement les 305 000 véhicules sur lesquels tablait auto-suisse. Par rapport à l'année précédente, 2016 s'achève sur un léger recul de 6 465 nouvelles immatriculations ou de 2,0 %. Les voitures diesel et 4x4 ont atteint de nouvelles parts de marché record, et les propulsions alternatives ont elles aussi progressé.

L'an 2015 a été marqué par l'importante dévaluation de l'euro face au franc suisse. Des baisses de prix - une bonne et rapide réaction de la part des importateurs officiels d'automobiles en suisse - avaient conduit au deuxième meilleur résultat depuis le tournant du millénaire. Dans ce contexte, les membres d'auto-suisse s'attendaient bel et bien à un repli des ventes en 2016. La baisse s'est cependant avérée moins prononcée que les prévisions, et ce également grâce à un très bon résultat de 35 325 (+2 683 respectivement +8,2 %) premières immatriculations en décembre.

François Launaz, Président d'auto-suisse, commente le résultat annuel de 2016 dans les termes suivants: «Dans l'année écoulée, le marché automobile suisse s'est montré à son avantage, aidé en cela par un automne animé par de très nombreuses nouveautés. Au début de l'année, nous ne nous attendions pas nécessairement à franchir la borne des 310 000 véhicules neufs.» Il ajoute toutefois que la situation favorable sur le marché ne change rien à la forte baisse des marges unitaires pour les importateurs et les agents de marque officiels, poursuit Launaz.

Trois tendances peuvent être déduites des chiffres de 2016:

1. Le boom des 4x4 se poursuit. Une part de marché record de 44,2 % devrait une fois de plus permettre à la Suisse de prendre la tête du classement européen des voitures à traction intégrale. La forte demande d'un équipement de sécurité élevé demeure intacte. Malheureusement, le poids supérieur des véhicules en résultant augmente la consommation, ce qui rend plus difficile pour les importateurs suisses de respecter les valeurs cibles moyennes de CO2.

2. Le diesel est de plus en plus populaire, en dépit de toutes les prévisions pessimistes. En 2016, presque quatre voitures de tourisme neuves sur dix étaient équipées d'un moteur diesel. Leur part de marché de 39,2 % a en effet battu un nouveau record. Le diesel gardera son importance à l'avenir pour atteindre les objectifs climatiques de Paris.

3. Les propulsions alternatives progressent, elles restent toutefois à un niveau faible. Bien que les voitures à traction alternative aient atteint une part de marché record de 4,7 %, seules les hybrides à essence (+2 496 respectivement 33,9 %) ont atteint une quantité sensiblement supérieure. Les autos purement électriques n'ont pas réussi à améliorer leur part de marché et restent sur le même niveau que l'année précédente avec 1,0 % (3 295 véhicules, +38 respectivement +1,2 %).

Les chiffres en détail répertoriés par marques sont disponibles sous www.auto.swiss.

Contact:

Informations supplémentaires: 
François Launaz, Président
T 079 408 72 77
f.launaz@auto-schweiz.ch

Weitere Informationen auf Deutsch:
Andreas Burgener, Direktor
T 079 474 21 04
a.burgener@auto-schweiz.ch


Plus de communiques: auto-schweiz / auto-suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: