auto-schweiz / auto-suisse

auto-suisse: Le marché automobile reste constant

Berne (ots) - En avril, le nombre de voitures de tourisme neuves mises en circulation sur les routes suisses est légèrement inférieur à l'année dernière. 28 698 véhicules ont été nouvellement immatriculés en Suisse et dans la principauté de Liechtenstein, soit 284 unités ou 1,0 % de moins que dans la même période de l'année précédente. La tendance de l'année courante s'est donc poursuivie en mois d'avril. Avec 100 655 véhicules neufs vendus au cours des premiers quatre mois, le marché global se présente très solide; seuls 602 véhicules ou 0,6 % manquaient pour répéter les chiffres de l'année passée. Dès lors, le marché automobile s'est maintenu à un bon niveau constant.

Les parts de marché des voitures 4x4 et Diesel en ce mois d'avril ont une fois de plus été nettement supérieures à celles de l'année précédente. Les voitures de tourisme à traction intégrale ont atteint une part de marché de 44,0 % après 37,8 % en avril 2015. Avec 38,9 %, les voitures Diesel ont elles aussi enregistré une hausse de 2,8 points de pourcentage. En revanche, les propulsions alternatives ont dû céder quelques parts de marché en avril (4,0 %, moins 0,4 points de pourcentage). Au cours de l'ensemble des quatre premiers mois de l'année, elles ont toutefois également augmenté (4,4 %, plus 0,3 points de pourcentage).

«Selon l'état actuel des connaissances, notre pronostic de 305 000 voitures de tourisme neuves immatriculées en Suisse et dans la principauté de Liechtenstein en 2016 s'avère une bonne valeur indicative», dit François Launaz, Président d'auto-suisse. «Afin que le secteur automobile dans notre pays reste aussi performant à l'avenir, notre association se bat pour de bonnes conditions-cadre. C'est dans ce but que nous avons lancé l'initiative 'pour un financement équitable des transports', qui sera soumise au vote le 5 juin. Actuellement, trop peu d'argent est investi dans l'infrastructure routière. L'affectation du produit de la taxe sur les huiles minérales prélevée sur les carburants permet d'utiliser l'argent provenant des usagers de la route pour moderniser de façon ciblée notre réseau routier complètement surchargé. Cela profitera à tous les participants aux transports ainsi qu'à l'ensemble de l'économie, et par conséquent à nous tous en Suisse.»

Les chiffres en détail répertoriés par marques sont disponibles sous www.auto-suisse.ch.

Contact:

François Launaz, Président
T 079 408 72 77
f.launaz@auto-schweiz.ch

Weitere Auskünfte auf Deutsch:

Andreas Burgener, Direktor
T 079 474 21 04
a.burgener@auto-schweiz.ch



Plus de communiques: auto-schweiz / auto-suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: