auto-schweiz / auto-suisse

Hausse des immatriculations, baisse des recettes

Bern (ots) - Le nombre de nouvelles immatriculations de voitures de tourisme a une nouvelle fois augmenté au cours du mois de juin. 33'119 véhicules constituent une augmentation de 5'200, soit de 18,6 % des nouvelles immatriculations par rapport au même mois de l'année précédente. Le premier semestre a dès lors également enregistré une nette hausse: au cours des six premiers mois de l'année, on a immatriculé 161'798 voitures de tourisme, ce qui correspond à un accroissement de 11'893 unités ou de 7,9 % par comparaison avec le premier semestre 2014. Il s'agissait entre autres de 6'719 véhicules avec propulsion alternative, dont le nombre a connu une progression de 2'137 unités resp. de 46,6 %. Leur part de marché a augmenté de 3,1 à 4,2 %.

Ces chiffres réjouissants en soi s'accompagnent toutefois d'un côté négatif. Après l'abandon du cours plancher de l'euro en janvier, le marché a rapidement réagi au franc fort en adaptant les prix, afin de maintenir la compétitivité de la Suisse par rapport aux pays voisins. Cela a eu comme effet une réduction durable des recettes pour les importateurs et les agents. François Launaz, Président d'auto-suisse, résume la situation comme suit: «Le secteur automobile en Suisse se voit actuellement contraint à de grands efforts pour faire face à la baisse du niveau des prix. Un accroissement des immatriculations ne se traduit par conséquent pas forcément par un bénéfice plus élevé. A présent, on a plutôt plus de travail pour moins d'argent.» Si la situation actuelle devait perdurer plus longtemps, de nombreux emplois seraient menacés, poursuit Launaz.

Les chiffres en détails répertoriés par marques sont disponibles sous www.auto-suisse.ch

Contact:

Informations supplémentaires: 
François Launaz, Président
T 079 408 72 77
f.launaz@auto-schweiz.ch


Plus de communiques: auto-schweiz / auto-suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: