auto-schweiz / auto-suisse

L'abandon du cours plancher de l'euro affecte également le marché automobile

Berne (ots) - La décision inattendue de la BNS d'abandonner le cours plancher de l'euro à effet immédiat affecte également le marché automobile suisse. A l'heure actuelle, il n'est cependant pas possible d'en évaluer les conséquences en détail.

Andreas Burgener, Directeur d'auto-suisse, l'association des importateurs suisses d'automobiles et de véhicules utilitaires, fait toutefois remarquer que les acheteuses et acheteurs de voitures ne profitent qu'à première vue de l'abolition du cours plancher. Un regard en coulisses révèle une toute autre image. On parle par exemple d'une réduction possible des prix des nouvelles voitures: ces adaptations de prix entraînent inévitablement aussi une réduction de la valeur résiduelle lors de la reprise des véhicules en question. Contrairement à tous les autres produits, l'automobile a une certaine valeur de revente, qui subit une influence négative en cas de telles corrections du cours. De surcroît, la suppression du cours plancher de l'euro revient à une gigantesque détérioration de valeur, qui concerne sans exception tant les voitures de tourisme que les véhicules utilitaires légers et lourds. Finalement, le fait que le calcul de la valeur résiduelle dépend des fluctuations du taux de change augmente notamment le risque lié au financement des véhicules.

Les acheteuses et acheteurs de voitures seraient donc bien avisés de s'adresser à leurs agents de marque officiels, qui seront toujours en mesure de leur faire des offres équitables et intéressantes en cette situation spéciale.

Contact:

Andreas Burgener, Directeur
T 031 306 65 65
a.burgener@auto-schweiz.ch



Plus de communiques: auto-schweiz / auto-suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: