auto-schweiz / auto-suisse

auto-suisse: L'étiquetteEnergie - une aide bien utile à l'achat d'une voiture neuve

    Berne (ots) - Les personnes à qui la protection de l'environnement tient vraiment à coeur et qui souhaitent le manifester lors de l'achat de leur prochaine voiture ne pourront pas ignorer la "nouvelle" étiquetteEnergie. Mais, selon une étude de l'EPF de Zurich, la majorité des acheteuses et acheteurs de voitures ne savent pas que cet instrument très moderne et extrêmement révélateur existe depuis quatre années déjà. Et ce n'est pas tout: l'étiquetteEnergie a été révisée entièrement au milieu de l'année dernière et constitue à l'heure actuelle une aide authentique pour prendre une décision.

    C'est au 1er janvier 2003 que l'étiquetteEnergie pour les voitures de tourisme a été introduite. auto-suisse avait participé dans une large mesure à son développement et à son application. Au milieu de l'année passée, cette étiquette a été révisée de manière décisive. À cette occasion, les limites de catégories ont non seulement été sensiblement renforcées, mais la formule de calcul a été adaptée de manière à ce que les véhicules lourds soient évalués moins favorablement et les véhicules légers plus favorablement. Par cette mesure, on a placé plus haut la barre pour les grands véhicules dotés de moteurs ayant certes un grand rendement énergétique, mais qui, dans l'absolu, ne sont malgré tout pas spécialement économes. Sous sa nouvelle forme très explicite, l'étiquetteEnergie représente une aide de décision incontournable pour tout acheteur d'une voiture neuve.

    Compte tenu du débat général sur le réchauffement climatique, le rendement énergétique est appelé à devenir à l'avenir un critère de plus en plus important à l'achat d'une voiture neuve. Mais ce n'est seulement depuis la publication du rapport sur le climat de l'IPCC qu'auto-suisse, l'Association Importateurs Suisses d'Automobiles, s'intéresse aux économies de carburant et par conséquent à la réduction des émissions de CO2. Le directeur d'auto-suisse Andreas Burgener constate à ce propos: "Notre accord passé spontanément avec le DETEC en 2003 de baisser d'ici à l'an 2008 la consommation moyenne des voitures de 8,4 l/100 km à l'époque à 6,4 litres montre bien que nous avons compris depuis longtemps les tendances et que nous prenons la protection de notre climat très au sérieux". Et d'ajouter: "Malheureusement, nous n'allons pas pouvoir atteindre cet objectif, mais nous allons dans la bonne direction, même si c'est avec un peu de retard et nous maintenons par conséquent notre accord."

    Selon une étude dont auto-suisse a mandaté l'EPF de Zurich, l'acheteur suisse d'une voiture neuve fait aussi preuve d'une grande acceptation des mesures visant à réduire les émissions de CO2. Les fabricants de véhicules assument eux aussi leur responsabilité. Dans les 10 années passées, ils ont réussi à baisser la consommation de carburant des voitures neuves en moyenne de 14 pour cent. Le fait qu'il existe déjà également en Suisse 1'700 modèles de voitures à grand rendement énergétique et particulièrement respectueux de l'environnement qui sont attribués aux catégories de rendement énergétique A et B et qui ont par conséquent une consommation de carburant moyenne de moins de 6,2 litres/100 km montre par ailleurs bien que l'industrie automobile prend l'offensive devant les défis de la politique climatique qu'elle doit relever.

    Tous ces acquis techniques visant à réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2 étant en partie de nouveau "compensés" par les 1,3 millions de véhicules âgés de 10 ans et plus qui continuent à circuler sur nos routes, les importateurs d'automobiles demandent aux autorités de prendre des mesures efficaces pour accélérer le remplacement des véhicules plus âgés qui ne sont plus compatibles avec la protection de l'environnement. auto-suisse demande par ailleurs des incitations financières pour les acheteuses et acheteurs de voitures à grand rendement énergétique notamment.

    Internet: http://www.auto-suisse.ch; www.roulerintelligent.ch

    Ce communiqué de presse peut aussi être téléchargé sur le site www.auto-suisse.ch, communiqués de presse.

ots Originaltext: auto-suisse
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
auto-suisse
Tél.:    +41/31/306'65'65

Andreas Burgener, Directeur
E-Mail: a.burgener@auto-schweiz.ch

Eduard Dätwyler, Relations publiques
Tél.:    +41/31/306'65'65
E-Mail: e.daetwyler@auto-schweiz.ch

Ruedi Blessing, technique
E-Mail: r.bressing@auto-schweiz.ch



Plus de communiques: auto-schweiz / auto-suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: