auto-schweiz / auto-suisse

auto-suisse: Sondage sur les réseaux d'agents de voitures de tourisme et de véhicules utilitaires en Suisse

Berne (ots) - Avec l'entrée en vigueur des nouvelles dispositions de la Commission de la concurrence (COMCO) relatives au traitement, au niveau du droit de la concurrence, des accords verticaux dans le commerce automobile dès le 1.1.2005, on craignait également dans notre pays d'assister à la disparition d'un grand nombre de garages. Dans ces circonstances, auto-suisse, l'association des importateurs suisses d'automobiles avait organisé un sondage sur les réseaux d'agents de voitures de tourisme et de véhicules utilitaires en vue de mettre à jour les chiffres correspondants. Une des innovations les plus importantes qui ont été instaurées par les dispositions de la COMCO a notoirement consisté dans la séparation des secteurs de vente et de service; pour ces deux secteurs, il existe à l'heure actuelle des contrats séparés entre l'importateur et l'agent. De plus, la protection territoriale, soit la définition géographique et l'attribution des territoires de vente et de responsabilité, a été supprimée. Ces réglementations ont en partie entraîné des changements sensibles au niveau du réseau d'agents, certains agents de marque ayant fait usage de leur droit de ne signer avec leur importateur qu'un contrat d'atelier autorisé (appelé aussi point de service). Mais d'autres marques d'automobiles avaient déjà restructuré et réduit leurs réseaux d'agents avant l'entrée en vigueur des nouvelles dispositions, du moins en ce qui concerne le nombre des agences. Le recensement effectué par auto-suisse auprès des importateurs d'automobiles et de véhicules utilitaires affiliés a abouti aux résultats suivants: Alors qu'en début 2004, le nombre total des agences de marques pour les voitures de tourisme se situait encore à 5053 entreprises de garage, ce nombre est actuellement de 3538. À première vue, cela laisse à penser que l'on a assisté à un recul massif. Mais si l'on prend en considération les entreprises avec des contrats de service qui sont en droit chez la plupart des marques d'effectuer des ventes d'automobiles ou de faire office d'intermédiaires, le réseau des agents suisses compte 4809 entreprises. Le recul n'est donc que de 244 entreprises, ce qui ne se situe que peu au-dessus de la moyenne de longue date (de 1992 à 2004, on a recensé en moyenne chaque année une baisse de 111 agences). Le réseau des agents des importateurs de véhicules utilitaires comporte selon le dernier sondage 149 points de vente. En comparaison à la dernière enquête, le recul n'est que de 100 entreprises environ. Le nombre total des points d'appui de véhicules utilitaires (vente et service) se situe toutefois à 337. La raison de cette incongruité apparente réside dans le fait que dans la branche des véhicules utilitaires, il est depuis longtemps déjà d'usage d'entretenir un réseau de points de service. Mais, dans les recensements effectués jusqu'ici, une partie seulement de ces points de service ont été saisis comme agences de marque. Pour conclure, on constate que les répercussions des nouvelles dispositions de la COMCO ont eu un impact nettement plus faible que prévu sur le nombre total des agences de marque tant au niveau des voitures de tourisme que des véhicules utilitaires. ots Originaltext: auto-suisse Internet: www.presseportal.ch Contact: auto-suisse case postale 5232 Mittelstrasse 32 3001 Berne Tél.: +41/31/306'65'65 Internet: www.auto-schweiz.ch E-Mail: info@auto-schweiz.ch Andreas Burgener, directeur / Eduard Daetwyler, relations publiques / Rudolf Blessing, technique/statistique

Plus de communiques: auto-schweiz / auto-suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: