SBU / USB

Les bouddhistes de toutes les traditions fêtent ensemble la fête du Vesakh à Yverdon

    Zurich (ots) - La fête du Vesakh, organisée par l'Union Suisse des Bouddhistes a lieu cette année le 26 mai 2002 à Yverdon-les-Bains

    Pour la sixième fois en Suisse, les bouddhistes de toutes les traditions fêtent ensemble le "Vesakh", jour de naissance, éveil et mort de Bouddha. Cette fête, organisée annuellement par l'USB (Union Suisse des Bouddhistes) a lieu cette année le 26 mai 2002 au château d'Yverdon. Elle est ouverte à tous les intéressés.

    Le bouddhisme est en général bien connu pour son attitude ouverte et tolérante envers les autres communautés religieuses. Egalement à l'intérieur du bouddhisme, il existe une grande diversification de groupes et d'orientations. La fête du Vesakh est la célébration annuelle au cours de laquelle les bouddhistes de toutes les traditions se souviennent de leurs communes racines. Le motifs de cette commémoration sont la naissance, l'éveil et la mort du Bouddha historique Shakyamouni. Traditionellement, la fête du Vesakh a lieu le jour de la pleine lune du quatrième mois dans le calendrier lunaire, cette année le dimanche 26 mai 2002, de 10h30 à 16h au château d'Yverdon-les-Bains.

    Les rencontres de communautés bouddhiques en Suisse sont caractérisées par le profond respect et la tolérance des différentes écoles et traditions les unes envers les autres. Bien qu'elles se différencient fortement selon l'arrière-plan culturel et linguistique, toutes se réfèrent à l'enseignement de Bouddha, l'enseignement de l'amour universel et de la compassion. En Occident, beaucoup de personnes sont attirées par le Bouddhisme. Il n'a jamais été aussi simple et facile d'y accéder qu'actuellement.

    La fête du Vesakh n'est pas réservée seulement aux bouddhistes. Elle est ouverte à tous les intéressés qui veulent avoir un premier contact avec les bouddhistes suisses. Lors des cérémonies et grâce à la participation de nonnes et moines bouddhistes ainsi que de pratiquants non ordonnés, il est possible de faire connaissance avec différentes traditions. Après une première partie consacrée aux cérémonies, il est prévu un repas très simple, une conférence sur le thème: "Les trois poisons de l'esprit, comme facteurs de la souffrance" et une méditation commune guidée.

    La fête du Vesakh est organisée par l'Union Suisse des Bouddhistes, la société centrale des communautés bouddhiques de Suisse.

ots Originaltext: USB - Union Suisse des Bouddhistes
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
USB - Union Suisse des Bouddhistes /
SBU - Schweizerische Bouddhistische Union
Internet: http://www.sbu.net

Sylvia Guignard
Mobile +41/79/418'79'45

Rolf Hafner
Mobile +41/79/358'90'77
[ 001 ]



Ces informations peuvent également vous intéresser: