Essex Chemie AG

Essex Chemie: L'autorité de santé anglaise "NICE" (National Institute for Clinical Excellence), porte un jugement positif sur l'efficacité de PEGINTRON® et de REBETOL® dans le traitement de l'hépatite C

    Lucerne (ots) - Le 28 janvier 2004, "NICE" a publié, sous le titre "Interferon alfa (pegylated and non-pegylated) and ribavirin for the treatment of chronic hepatitis C" (www.nice.org.uk), des directives pour le traitement de l'hépatite C. Autorité de santé fondée en 1999 par le gouvernement britannique, "NICE" contrôle systématiquement l'efficacité et la rentabilité des nouveaux traitements. L'apparition de ces recommandations (http://www.nice.org.uk/pdf/TA075guidance.pdf), quant au management clinique de l'hépatite C, conseillent une utilisation d'interféron pégylé (par exemple PegIntron®) en association avec la ribavirine (par exemple Rebetol®).

    EFFICACITÉ des interférons pégylés en association avec la ribavirine (1)

    L'efficacité du peginterféron alfa-2a et du peginterféron alfa-2b a été analysée dans deux études contrôlées et randomisées. Pour l'association d'interférons alfa-2b pégylés (PegIntron®) avec la ribavirine (Rebetol®), adaptée au poids corporel, une efficacité, mesurée par une réponse virologique à long terme, de 61 % (génotype 1 : 48 %, génotype 2/3 : 88 %) a été enregistré. Pour la combinaison interféron alfa-2a pégylé / ribavirine, disponible sur le marché, ont été observés, entre autres, des taux de 46 % chez les patients présentant le génotype 1, et de 76 % chez les patients présentant les génotypes 2/3. Malgré les différences observées entre ces deux traitements, le Comité de "NICE" considère que ces deux études montrent résultats comparables.

    De nombreux facteurs - dont le POIDS CORPOREL - peuvent influencer l'efficacité du traitement (2)

    Le Comité de "NICE" a constaté que les personnes ayant un poids corporel plus élevé que la moyenne ont moins de chances d'avoir une réponse virologique à long terme si les doses de ribavirine et d'interférons sont "fixes", c'est-à-dire non adaptées au poids corporel.

    Traitement des TOXICOMANES (3)

    Bien que l'adhérence au traitement de l'hépatite C des toxicomanes serait plus faible, par rapport aux autres patients sans abus de drogues connus, l'efficacité d'un traitement compliant serait comparable à celle de la populations "normale". De plus, malgré un taux d'arrêt de traitement prématuré plus élevé, la thérapie resterait encore rentable.

    RENTABILITÉ (4) et COÛTS DU TRAITEMENT (5)

    La thérapie avec les interférons pégylés et la ribavirine est un traitement très rentable. (4) Un traitement de 48 semaines pour des patients ayant le génotype 1 et un traitement de 24 semaines pour des patients avec le génotype 2/3 serait rentable. (4) Les coûts du traitement dépendraient, tout compte fait, de quel interféron serait employé ainsi que du poids corporel du patient, puisque la ribavirine serait adaptée au poids. (5)

    CONCERNANT l'EFFICACITÉ DE PEGINTRON® ET DE REBETOL®

    Conformément à l'information spécialisée acceptée par la Swissmedic, PegIntron® est le seul interféron alfa pégylé disponible pouvant être adapté au poids corporel. (6) En comparaison avec la combinaison standard interféron / ribavirine, l'association de PegIntron® et de Rebetol® permet d'atteindre des taux d'efficacité plus élevés. (6)

(1) NICE Guidelines, 4.1 Clinical effectiveness.
(2) NICE Guidelines, 2.21 Factors affecting treatment efficacy.
(3) NICE Guidelines, 4.1.8 Other patient subgroups: injecting drug
      users et 4.3.8
(4) NICE Guidelines, 4.2. Cost Effectiveness
(5) NICE Guidelines, 2.23 Treatment Costs
(6) Compendium suisse des médicaments 2004

ots Originaltext: Essex Chemie AG, 04-26f
Internet: www.presseportal.ch

Contact:
ESSEX CHEMIE AG
Weystrasse 20
6000 Luzern 6
E-Mail: clemens.jakobi@spcorp.com



Plus de communiques: Essex Chemie AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: