Technisches Museum Wien

Voie rapide: Vienne apprend à conduire

- au musée technique de Vienne jusqu'au 28 février 2007

    Vienne, Autriche (ots) - L'exposition "Voie rapide" étudie l'emprise de la voiture sur la ville: ses nombreux avantages ainsi que les multiples conflits qu'elle génère. En jetant un regard en arrière sur un siècle de circulation dans le rétroviseur de l'histoire, l'exhibition pose la question de savoir si, et comment, nous pouvons envisager un avenir derrière le volant.

      La voiture était au départ un véhicule pour le sport et le
divertissement. Les hommes et les femmes des milieux privilégiés
achetaient des automobiles pour faire des excursions, participer à
des concours de beauté au palais de Schönbrunn ou des défilés floraux
dans le parc Prater, voire pour participer à des courses automobiles.
En ce qui concerne la circulation traditionnelle cependant, les
voitures étaient considérées d'un oeil moins favorable: les piétons
et les conducteurs de chariots en particulier avaient pris l'habitude
de se déplacer dans les rues à une vitesse qui leur convenait. Il
fallut un processus radical de plusieurs décennies avant que les rues
deviennent le domaine exclusif de la voiture. Les protestations
contre la pollution et le bruit générés par les automobiles virent le
jour très tôt. En 1910, alors qu'il n'y avait que 4000 voitures dans
les rues de Vienne, ses habitants se plaignaient que la ville était
complètement congestionnée par la circulation. Il y a aujourd'hui
plus de 600 000 voitures sur les routes.

      Circulation urbaine: Activités pour les enfants

    Les enfants auront la possibilité de réfléchir à la façon dont les voitures et les personnes co-existent en ville. Ils pourront participer à des activités de planification de la circulation ou de conception de panneaux de signalisation routière, se promener dans une voiture électrique ou un wagon et apprendre comment différents types de propulsion fonctionnent. Ils pourront aussi découvrir la perception sensorielle dans un tunnel et des concepts comme la "luminescence résiduelle".

    www.technischesmuseum.at/presse

ots Originaltext: Technisches Museum Wien
Internet: www.presseportal.ch

Contact:
Technisches Museum Wien
Mme Barbara Hafok
Mariahilfer Str. 212
1140 Vienne
Tel.:    +43/1/899'98'12'00
E-Mail: barbara.hafok@tmw.at



Plus de communiques: Technisches Museum Wien

Ces informations peuvent également vous intéresser: