Krebsliga Schweiz

Ligue contre le cancer: Traitement réussi d'un cancer du sein - et après ? En Suisse, une femme sur huit souffre d'un cancer du sein au cours de sa vie selon les statistiques

Berne (ots) - La Ligue contre le cancer insiste sur l'importance du dépistage. Elle attire aussi l'attention sur la période difficile qui suit les traitements, où les patientes ressentent parfois un grand vide. A l'occasion du Mois d'information sur le cancer du sein, la Ligue contre le cancer a créé un bloc-notes destiné à informer la population. Il peut être commandé gratuitement à la boutique en ligne.

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes : en Suisse, quinze femmes sont atteintes d'un cancer du sein chaque jour, soit 5700 par année. 1400 décèdent chaque année des suites de cette maladie.

Chances de survie plus élevées grâce au dépistage

Une bonne nouvelle toutefois : grâce aux progrès réalisés en matière de dépistage et aux traitements disponibles, le taux de survie des personnes atteintes de cancer du sein est de 80 % cinq ans après le diagnostic. Plus le cancer du sein est diagnostiqué tôt, meilleures sont les chances de survie. Un diagnostic précoce permet en règle générale un traitement moins agressif. C'est pourquoi les mammographies de dépistage réalisées dans le cadre de programmes contrôlés du point de vue de la qualité sont importants. Le Mois d'information sur le cancer du sein est l'occasion pour la Ligue contre le cancer de sensibiliser la population à ces questions. La Ligue contre le cancer informe, conseille et soutient les personnes touchées et leurs proches toute l'année. Elle intervient tout au long de l'itinéraire du patient, de la prévention à la prise en charge puis au suivi à long terme. Elle est présente quand les patientes traitées avec succès doivent se réadapter à la vie quotidienne - une étape difficile pour nombre d'entre elles.

Quand, après un traitement réussi, la force ne suffit plus

Durant le traitement, la plupart des patientes se sentent soutenues par l'accompagnement et le suivi médical étroits, mais aussi par la famille et les amis qui apportent souvent leur appui. Toutefois, à l'issue du traitement, il arrive souvent que les patientes ressentent un grand vide. Même si elles bénéficient d'un sursis à long terme, ces « survivantes du cancer » constatent un décalage entre leurs attentes personnelles et leurs capacités réelles. La forme devrait être au rendez-vous, mais les forces ne suffisent pas pour faire ce qui était normal avant le diagnostic. Ces femmes souffrent parfois de séquelles, telles des difficultés de concentration, des douleurs, une grande fatigue. Il n'y a pas guérison et la maladie devient chronique.

L'importance de la réadaptation oncologique

La Ligue contre le cancer se mobilise pour que la réadaptation oncologique débute le plus tôt possible. Les personnes touchées bénéficient de mesures coordonnées d'ordre médical, pédagogique et social. Grâce aux conseils de spécialistes du mouvement, une personne touchée retrouve une meilleure mobilité et de la confiance en soi. Elle bénéficie par ailleurs de conseils en diététique et d'un suivi de la part du service social, qui peut également l'aider sur des questions d'ordre financier.Ces mesures aident les personnes à retrouver leurs marques et à se recréer une vie « normale ».

Manifestations

Des informations supplémentaires ainsi qu'une liste des manifestations dans votre région sont publiées à la page : www.liguecancer.ch/cancerdusein

Nouveau : le bloc-notes, une manière attrayante de s'informer sur le cancer du sein

Avant, pendant, et après : cet élégant bloc-notes aborde tous les aspects du cancer du sein, sous l'angle des personnes concernées, mais aussi de leurs proches. Il apporte une plus-value aux personnes en bonne santé et aux patientes. Il peut être commandé gratuitement à la boutique : www.liguecancer.ch/boutique

Les brochures d'information sur la prévention et les méthodes de dépistage du cancer du sein sont disponibles gratuitement en six langues. Elles peuvent être commandées par téléphone au 0844 85 00 00, par courriel à shop@liguecancer.ch, auprès de la Ligue suisse contre le cancer ou auprès des ligues cantonales.

Contact:

Flavia Nicolai
Cheffe de la communication

Ligue suisse contre le cancer
Effingerstrasse 40
CH-3001 Berne
Tél.: +41 31 389 94 13
media@liguecancer.ch
www.liguecancer.ch



Plus de communiques: Krebsliga Schweiz

Ces informations peuvent également vous intéresser: