Schweizer Casino Verband / Fédération Suisse des Casinos

Fédération Suisse des Casinos: Pression accrue sur les casinos suisses

Berne, le 24 mars 2010 (ots) - Le Conseil fédéral a pris aujourd'hui deux décisions de la plus haute importance pour la branche suisse des casinos. - La Fédération Suisse des Casinos (FSC) prend connaissance que le Conseil fédéral est disposé à accorder deux autres concessions de casino. Avec ses 19 maisons de jeu, la Suisse bénéficie déjà maintenant d'une forte densité de casinos. L'ouverture de nouvelles maisons de jeu augmentera encore la concurrence. - La FSC salue la décision du Conseil fédéral de rejeter « l'initiative Tactilo » (Pour des jeux d'argent au service du bien commun) et de lui opposer un contre-projet. Nouvelle concessions - Concurrence accrue Le Conseil fédéral a décidé aujourd'hui qu'il est disposé à accorder deux autres concessions de casinos. Avec ses 19 maisons de jeu, la Suisse bénéficie déjà maintenant d'une forte densité de casinos. L'ouverture de nouvelles maisons de jeu augmentera encore la concurrence sur les casinos établis. A proximité de Zurich on peut s'attendre des répercussions sur le cours des affaires sur les maisons de jeu de Baden, Pfäffikon, Lucerne et Schaffhouse. Près de Neuchâtel, les maisons de jeu de Berne, Fribourg et Courrendlin sont concernées. L'interdiction de la fumée, les tournois de poker organisés de plus en plus hors des casinos, l'augmentation des impôts des casinos A en vigueur depuis le début 2010 ainsi que la mauvaise situation économiques ont déjà un impact négatif sur la marche des affaires des diverses maisons. Contre-projet à l'initiative « Tactilo » La FSC rejette l'initiative populaire « Pour des jeux d'argent au service du bien commun » (« Initiative Tactilo ») déposée par la Loterie Romande, dont le but est de modifier la réglementation éprouvée des maisons de jeu et qui peut entraîner jusqu'à un demi milliard de francs de pertes de recettes pour la Confédération. L'enjeu de l'initiative concerne les automates de jeu du type "Tactilo" exploités par la Loterie Romande. La FSC salue la décision prise aujourd'hui par le Conseil fédéral d'élaborer un contreprojet à "l'initiative Tactilo". De l'avis de la FSC, le contre-projet devrait maintenir la réglementation actuelle et, notamment, n'autoriser aucun automate de jeu en dehors des espaces contrôlés des casinos, afin d'éviter les distorsions de concurrence et de préserver sans réserve la protection éprouvée contre la dépendance du jeu. Avec près d'un demi milliard de francs d'impôt par année, versés pour l'essentiel à l'AVS, les casinos suisses contribuent autant au bien commun que les sociétés cantonales de loterie Loterie Romande et Swisslos. ots Originaltext: Schweizer Casino Verband / Fédération Suisse des Casinos Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Marc Friedrich Responsable du Secrétariat FSC Tél.: +41/31/332'40'22 Mobile: +41/79/279'39'62

Ces informations peuvent également vous intéresser: