Grand Hotel Park Gstaad

Les hôtels tentent de faire face aux conséquences des attentats en offrant des services de luxe

    Baar/Gstaad (ots) - Les terribles attentats qui ont frappé les USA en septembre dernier ont laissé des traces : les réservations d'hôtels accusent une nette baisse. Certains acteurs du secteur hôtelier cherchent à faire face aux conséquences de ces attentats par des offres attractives, risquées sur le plan économique. Le Grand Hotel Park de Gstaad propose un service complètement nouveau en Suisse. Le prix de la chambre comprend la prise en charge individuelle du client à son domicile et le trajet jusqu'à l'hôtel.

    Les compagnies aériennes n'ont pas été les seules à souffrir durement des attentats de septembre qui ont frappé les Etats-Unis. Le secteur du tourisme dans son ensemble, et avec lui l'hôtellerie, également tributaire des transports, en ont eux aussi subi les conséquences désastreuses, de même que les hôtels de luxe. Outre la fermeté du franc suisse, imprévisible, ces événements ont également été à l'origine d'une baisse de la demande en provenance des marchés habituels longue distance, en particulier les USA. Ainsi, plusieurs grands hôtels ont vu depuis lors des milliers de réservations annulées. Les mesures prises par la Fédération suisse du Tourisme ne peuvent compenser tous les manques, et encore moins les nouvelles conséquences injustes des attentats. La fermeté du franc n'exerce certes qu'une influence indirecte sur la clientèle privée fortunée des hôtels de luxe. Toutefois, les perspectives sombres concernant le marché dans son ensemble amènent les concurrents à faire preuve de davantage de créativité à tous les niveaux.

    "Home.Gstaad.Home"

    A Gstaad, la lutte pour les parts de marché dans le secteur des hôtels cinq étoiles, caractérisé par une clientèle généreuse, a abouti à l'apparition d'une offre de service tout à fait inhabituelle. En effet, les clients qui réservent une semaine de vacances au Grand Hotel Park bénéficient désormais d'un service de voiturage : une limousine de l'hôtel - noblesse oblige - vient les chercher à leur domicile. Oscar von der Lancken, directeur général du Grand Hotel Park de Gstaad, veut ainsi limiter l'impact de facteurs extérieurs et de la situation défavorable sur le marché des changes. Il espère que ces mesures, conjuguées aux autres qui sont envisagées, lui apporteront un avantage concurrentiel sur le marché suisse dont la clientèle dispose d'un pouvoir d'achat important.

    L'hôtel compte actuellement déjà près de 50 pour cent de clients suisses, ce qui est satisfaisant. La direction ambitionne toutefois de porter ce chiffre à deux tiers d'ici 2004. Monsieur von der Lancken pense que son offre "Home.Gstaad.Home" remportera un vif succès déjà cet hiver. Reste à savoir si cette clientèle de choix qui, par ailleurs, ne craint pas de payer 700 francs pour une nuit d'hôtel, appréciera.

ots Originaltext: Grand Hotel Park Gstaad
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Sigmund Koch
tél. +41/41/760'50'51
fax  +41/41/760' 40'60
e-mail: sigi.koch@myprofitel.com

Grand Hotel Park
Oscar von der Lancken
tél. +41/33/748'98'00.
[ 002 ]



Plus de communiques: Grand Hotel Park Gstaad

Ces informations peuvent également vous intéresser: