MIGROS BANK

Hausse des bénéfices de la Banque Migros au premier semestre 2012

Zürich (ots) - La Banque Migros poursuit sa croissance constante. Le volume hypothécaire et les fonds de la clientèle ont sensiblement augmenté depuis le début de l'année. Le produit d'exploitation s'est inscrit en hausse, à l'instar du bénéfice brut.

La Banque Migros enregistre toujours un afflux remarquable de fonds de la clientèle. Leur niveau s'est accru de 3,9%, soit de CHF 1,1 milliard durant le dernier semestre, et s'établit ainsi à CHF 28,5 milliards. Les prêts hypothécaires ont progressé de 3,2% ou CHF 0,9 milliard et se montent à CHF 28,5 milliards. La politique d'octroi de crédits prudente a fait ses preuves et a été maintenue. La Banque Migros remplissait déjà auparavant les exigences réglementaires renforcées introduites au 1er juillet 2012 pour les financements hypothécaires, concernant les apports de fonds propres par les clients et les modalités d'amortissement. Les conditions en vigueur pour les prêts hypothécaires à taux fixe ont atteint de nouveaux planchers historiques au 1er semestre 2012. En effet, pour un prêt hypothécaire à taux fixe de cinq ans, le taux d'intérêt est tombé au niveau plancher de 1,27%, un nouveau record, alors que celui de dix ans s'est établit à 1,83%. Le volume des crédits privés s'est accru de 7,9% pour atteindre CHF 1,1 milliard.

Le produit d'exploitation de la Banque Migros a augmenté de 2,8% par rapport à l'année précédente pour s'établir à CHF 300 millions, ce qui représente, là aussi, un nouveau succès. Dans le domaine hypothécaire, le résultat des opérations d'intérêts a pu être amélioré de 4,3% à CHF 240 millions, et ce, en dépit de la concurrence acharnée sur les prix. Le résultat des opérations de commissions a diminué de 5,8% à CHF 37 millions ce qui est dû à une situation boursière toujours difficile, tandis que le résultat des opérations de négoce affichait une progression de 21,9% à CHF 18 millions.

Les charges d'exploitation se sont alourdies de 4,7% à CHF 141 millions. Les charges de personnel enregistrent une hausse de 2,3% et atteignent désormais CHF 90 millions. Cette augmentation s'explique par la révision des salaires qui a engendré une hausse de 0.8 % de la masse salariale et par une extension des prestations accessoires. Le nombre des collaborateurs en équivalent plein temps s'élevait à 1389 à mi-2012, dont 95 en formation. En raison d'investissements dans l'e-banking et au renforcement des activités marketing, les charges matérielles s'élèvent à CHF 51 millions, ce qui correspond à une hausse de 9,2%. Le bénéfice brut de la Banque Migros a augmenté de 1,2% à CHF 158 millions. Le rapport entre les charges et les recettes (cost/income ratio), de 47,1%, demeure excellent.

Comptes du 1er semestre 2012: link chiffres http://www.migrosbank.ch/fr/Ueberuns/Medien/default.htm

Contact:

Albert Steck, Relations publiques, Banque Migros
Tél.: 044 839 88 01, e-mail: medien@migrosbank.ch



Plus de communiques: MIGROS BANK

Ces informations peuvent également vous intéresser: