ATCE Agence tunisienne de communication

Tunisie - Le président Ben Ali veut renforcer les liens de la Tunisie avec l'Europe

Intervention du chef de l'Etat tunisien à l'occasion du 20e anniversaire du Changement

    Tunis (ots) - A l'occasion des célébrations marquant la date de son accession à la tête de l'Etat, le 7 novembre 1987, le Président tunisine Zine El Abidine Ben Al  a tenu un discours soulignant les progrès réalisés en vingt ans et sa volonté de renforcer encore ses relations avec l'Union Européenne avec l'adhésion, début 2008, à une zone de libre-échange et son soutien au projet du Président français Nicolas Sarkozy de constituer une "Union méditerranéenne".

    Le président Ben Ali a rappelé les nombreuses et importantes réformes entreprises qui ont permis à la Tunisie d'ouvrir son économie nationale et d'accroître le niveau de vie des Tunisiens, avec une croissance régulière qui devrait atteindre 6,3% en 2007.

    C'est dans ce contexte favorable et dynamique que la Tunisie s'apprête à entrer avec  l'Union Européenne dans une zone de libre-échange,  "ce qui fait de notre pays le premier pays de la rive sud de la Méditerranée à atteindre ce niveau avancé de partenariat avec l'Union Européenne",  a souligné le Président tunisien. Début 2008, les droits de douane seront supprimés pour les produits manufacturés en vertu des dispositions de l'accord conclu en 1995 avec l'Union Européenne.

    Le Président Ben Ali a aussi affirmé son soutien à l'initiative du Président français Nicolas Sarkozy, partisant de la création d'une Union Méditerranéenne. Il a également plaidé en faveur de la construction de l'Union du Maghreb Arabe, qui est "un choix stratégique incontournable" et appelé la région à "surmonter ses difficultés conjoncturelles."

    En matière de lutte contre le terrorisme, le président tunisien s'est déclaré favorable à la création d'un "Code de conduite international" et a déploré "la dégradation de la situation sécuritaire et humanitaire en Irak".

    Réformes intérieures

    Dans le domaine de la politique intérieure du pays, le chef de l'Etat a annoncé une série de mesures destinées à renforcer la participation des Tunisiens à la vie politique et à la consolidation du pluralisme, notamment par le droit de vote à 18 ans et la fixation d'un quota de 30% au moins pour les femmes sur les listes électorales. Le pourcentage minimum des sièges réservés d'office à l'opposition légale au Parlement est porté de 20 à 25%.

    Le Président Ben Ali a encore annoncé la suppression du contrôle administratif sur le livre, les publications et les oeuvres artistiques. "L'ambition pour la Tunisie est grande car elle est fondée sur le consensus, comme base de stabilité politique, et sur le dialogue comme fondement de la paix sociale, dans le cadre de  l'Etat de droit, du respect des droits de l'homme et de la consécration des valeurs de liberté, d'égalité et de justice, partant de la conviction que la Tunisie appartient à tous."

ots Originaltext: ATCE
Internet: www.presseportal.ch

Kontakt:
Tunisie
Agence Tunisienne de Communication Exterieure (ATCE)
Tahar Triki
Tél:      +216/71/335'198
E-Mail: com@intercom.tn

Suisse (Service de presse)
Azconsulting
Philippe Amez-Droz
Tél:      +41/22/786'76'86
E-Mail: az@azconsulting.ch



Plus de communiques: ATCE Agence tunisienne de communication

Ces informations peuvent également vous intéresser: