ATCE Agence tunisienne de communication

Des moyens matériels accrus pour les partis d'opposition et leurs médias

    Tunis (ots) - Dans un message adressé à la Nation le 7 novembre 2005, le Président Ben Ali a annoncé le renforcement du soutien matériel accordé aux partis politiques par l'Etat, "de manière à les doter de moyens accrus pour leurs activités". Le chef de l'Etat tunisien a justifié cette mesure par sa conviction que "le soutien aux partis et la promotion du pluralisme politique constituent une garantie pour la consécration de la démocratie."

    Les partis politiques en Tunisie bénéficient de subventions publiques pour leurs activités et l'Etat prend en charge 60% des frais de fabrication des journaux publiés par ces partis. De nouvelles incitations financières seront accordées, a ajouté le chef de l'Etat, "en vue de consolider les journaux des partis et de renforcer le rôle de ces derniers dans l'édification des fondements de la société libérale et démocratique".

    Le Président de la République a également annoncé de nouvelles mesures en direction des médias. Une caisse d'entraide des journalistes verra le jour, a indiqué le Président de la République qui répond ainsi favorablement à une requête récurrente des journalistes tunisiens. "Cette caisse ne manquera pas de bénéficier de tout notre soutien", a promis le Président Ben Ali. Revenant sur la suppression  de la formalité du dépôt légal pour les organes de presse annoncée en mai dernier, le chef de l'Etat a révélé le dépôt imminent au parlement d'un projet de loi dans ce sens. Une nouvelle station de radio, à vocation culturelle a également été annoncée.

    Abordant le Sommet mondial sur la société de l'information que la Tunisie abrite du 16 au 18 novembre prochain, le Président de la République a formulé l'espoir "que le sommet de Tunis permettra aux pays en développement de tirer profit des vastes perspectives ouvertes par les technologies de l'information et de la communication et de réduire le déséquilibre numérique dans le monde". Le chef de l'Etat a saisi l'occasion pour annoncer la préparation d'une loi destinée à promouvoir l'économie immatérielle et à renforcer la participation du secteur privé tunisien au réseau Internet, à travers une révision du statut de l'Agence tunisienne d'Internet.

    Une bonne partie du message présidentiel était axée sur de nouvelles décisions en matière économique et sociale, pour impulser les investissements et créer de nouveaux emplois en faveur des diplômés du supérieur. Une Haute commission des grands projets sera instituée pour faciliter les démarches des investisseurs étrangers. L'emploi des diplômés du supérieur a retenu l'attention du Président Ben Ali qui a annoncé la généralisation des incitations prévues pour les entreprises recrutant nouvellement des diplômés de filières peu sollicitées par le marché du travail. Les systèmes d'encouragement à la créativité en matière de technologies de l'information seront révisés.

    D'autres mesures ont été annoncées par le chef de l'Etat, telles l'accélération du processus de convertibilité totale du dinar et de modernisation du système bancaire, ou encore la construction d'une nouvelle aérogare de voyageurs à Sfax.

ots Originaltext: ATCE Agence tunisienne de communication extérieure
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Philippe Amez-Droz
Manager AZconsulting
Relations Publiques, Genève

Tél.         +41/22/786'76'86
Fax          +41/22/786'76'87
E-Mail:    az@azconsulting.ch
Internet: http://www.azconsulting.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: