Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Sciences humaines et sociales : des recherches productives menées en réseau

Bern (ots) - Les cinq Pôles de recherche nationaux (PRN) axés sur les sciences humaines et sociales ont atteint leur objectif : mener des recherches productives, mettre en place de nouveaux postes de professeurs et de nouvelles chaires ainsi que créer de nouveaux instituts et de nouvelles collaborations. Bien que ces cinq PRN du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) s'achèvent en 2017 après douze ans d'existence, ce n'en est pas pour autant leur fin.

Les Pôles de recherche nationaux (PRN) sont des instruments qui organisent avec succès des recherches innovatives en Suisse : pour des groupes de chercheurs, pour le paysage des hautes écoles - et pour les sciences humaines et sociales. C'est ainsi que cinq PRN axés sur lesdites sciences ont mené des travaux de recherche entre 2005 et 2017 : Sciences affectives (Université de Genève), Démocratie (Université de Zurich), Mediality (Université de Zurich), Critique de l'image (Université de Bâle) et Trade Regulation (Université de Berne), cf. lien Informations complémentaires. Le Fonds national suisse a investi dans l'ensemble environ 110 millions de francs dans cette série de PRN, soit près de la moitié de leurs budgets de 260 millions de francs au total. Le reste en majeure partie a été financé par les hautes écoles qui hébergent les chercheurs PRN.

Le résultat des cinq PRN axés sur les sciences humaines et sociales est impressionnant. En plus de la création d'environ 20 nouveaux postes de professeurs, les PRN ont permis à ce jour à 200 jeunes scientifiques d'accomplir leur doctorat dans ce cadre et à 420 doctorants au total de participer aux activités de recherche. Le PRN Sciences affectives a par ex. abouti à 1 406 publications, dont 41 livres, ainsi qu'à 1794 présentations lors de congrès. Le PRN Critique de l'image a débouché sur 2006 publications, dont 327 livres, ainsi que sur 1292 présentations lors de conférences scientifiques.

Par ailleurs, grâce aux connaissances acquises dans le domaine des sciences humaines et sociales, les cinq PRN ont contribué à une meilleure compréhension du présent. Le travail de recherche accompli est indispensable pour traduire et interpréter le monde complexe dans lequel nous vivons. Les sciences humaines et sociales ouvrent même de nouvelles perspectives d'avenir car elles invitent à "penser en termes de possibilités".

Effet à long terme grâce aux nouveaux centres de recherche

Même si les PRN axés sur les sciences humaines et sociales s'achèvent, leur effet à long terme commence juste à être visible : elles ont ainsi conduit à la création de trois centres de recherche et à l'expansion d'un centre existant. Le PRN Sciences affectives a fondé le Centre Interfacultaire en Sciences Affectives à l'Université de Genève. Il est intégré dans le Campus Biotech, un consortium d'excellence composé de l'EPF de Lausanne, de l'Université de Genève et de la Fondation Wyss. Par ailleurs, grâce au Brain and Behavior Laboratory, le PRN a permis de mettre sur pied une infrastructure de recherche en neurosciences cognitives et affectives ainsi qu'un programme doctoral de renom international.

Le PRN Démocratie a principalement contribué à la création du Centre pour la démocratie à Aarau, fondé par l'Université de Zurich, la Fachhochschule Nordwestschweiz, le canton d'Argovie et la ville d'Aarau. Il abrite le Baromètre de la démocratie. Ce PRN a en outre créé un programme doctoral. Le PRN Trade Regulation a permis l'expansion du World Trade Institute implanté dans l'Université de Berne. Au sein de l'université, ce PRN a institutionnalisé la collaboration avec le Centre pour le développement et l'environnement.

Recherche de pointe pour la science, l'économie et la société

Les deux PRN axés sur les sciences humaines - Critique de l'image et Mediality - ont tous deux abouti à la création d'un nouveau pôle de recherche dans leurs universités respectives. Ainsi, le PRN Critique de l'image sera pérennisé au travers de la Graduate School, une structure renommée qu'il a fondée et à laquelle participe également l'EPF de Zurich. L'école ne prend pas seulement en charge la formation des doctorants. Elle est aussi une plate-forme pour les projets de recherche et un forum public. Les recherches du PRN Mediality seront poursuivies au sein de l'Université de Zurich dans le Zentrum für Historische Mediologie, une plate-forme de recherche transdisciplinaire au rayonnement international. Le programme doctoral sera également maintenu.

Les PRN encouragent la recherche de pointe, essentielle pour la science, l'économie et la société suisses. En 2010 et 2014, huit nouveaux PRN ont démarré leurs travaux. Après l'achèvement des cinq PRN axés sur les sciences humaines et sociales, il reste 16 PRN actifs. _ _ _ _ _ _ _

Les PRN offrent des perspectives à long terme

C'est en 2001 que le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) a mis sur pied, sur mandat de la Confédération, son vaste instrument d'encouragement que sont les Pôles de recherche nationaux (PRN). Les PRN sont l'instrument de base du FNS pour encourager la recherche de pointe collaborative à long terme. Leur renommée attire de nombreux scientifiques du monde entier. Un PRN est toujours hébergé dans au moins une haute école suisse, mais les activités de recherche se font toujours en réseau. Les PRN soutiennent non seulement la mise en réseau des chercheurs mais aussi l'encouragement de la relève, la création de structures et le transfert de savoir, et ce sur une période de douze ans. Les scientifiques apprécient cette perspective à long terme.

http://www.snf.ch/fr/encouragement/programmes/poles-de-recherche-nationaux/Pages/default.aspx

Contact:

Fonds national suisse
Chef de l'unité Pôles de recherche nationaux
Marc Zbinden
Tél. : +41 31 308 23 34
E-mail : nccr@snf.ch

Panorama des PRN axés sur les sciences humaines et sociales, y
compris interlocuteurs:
ttp://www.snf.ch/SiteCollectionDocuments/NFS_GSW_Zusatzinfo_FR.pdf



Plus de communiques: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: