Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Médecins, vétérinaires, biologistes et experts de l'environnement s'unissent contre la résistance aux antibiotiques

Bern (ots) - Le Fonds national suisse lance le Programme national de recherche "Résistance aux antimicrobiens". Son objectif: élaborer de nouvelles approches afin que les antibiotiques demeurent efficaces.

Un nombre croissant d'agents pathogènes deviennent résistants aux antibiotiques. Organisée le 18 novembre 2016, la Journée européenne d'information sur les antibiotiques rappelle que les médicaments perdent leur efficacité et que des infections que l'on pouvait facilement traiter jusqu'à présent se transforment en maladies mortelles. C'est pour contrer cette évolution que le Fonds national suisse (FNS) lance le Programme national de recherche "Résistance aux antimicrobiens" (PNR 72).

One-Health: êtres humains, animaux et environnement

"La Suisse dispose d'excellents scientifiques dans des domaines cruciaux pour la lutte contre la résistance, souligne Christoph Dehio, président du comité de direction du PNR 72. En coordonnant nos efforts, nous pouvons apporter des contributions significatives pour surmonter la résistance aux antibiotiques, ici comme ailleurs."

Le PNR 72 rassemble médecins, vétérinaires, biologistes et experts de l'environnement collaborant de manière interdisciplinaire. "Cette approche One-Health ("une seule santé") se trouve au coeur de notre recherche, poursuit Christoph Dehio, car dans le cadre de la résistance aux antibiotiques, la santé des êtres humains dépend très étroitement de celle des animaux de rente ainsi que de l'environnement. Les résistances, par exemple, se propagent dans les effluents."

Freiner la propagation, améliorer les traitements

Le premier des trois modules du PNR 72 étudie comment des agents pathogènes particulièrement virulents développent des résistances et comment ces dernières se transmettent d'une bactérie à l'autre. Connaître précisément ces processus permettrait de les contrecarrer. Le deuxième module s'intéresse aux cas dans lesquels les hommes et les animaux sont déjà infectés par des germes résistants. De nouvelles substances thérapeutiques doivent cibler ces infections difficiles à traiter. En parallèle, de meilleures méthodes de diagnostic faciliteront le choix des antibiotiques adéquats. Le troisième module du PNR 72 élabore des stratégies pour que médecins, vétérinaires et éleveurs utilisent les antibiotiques de manière plus mesurée et plus ciblée afin d'éviter le développement de résistances.

Le PNR 72 dispose d'un budget de 20 millions de francs. Début novembre 2016, le FNS a approuvé 21 projets de recherche sur les 108 propositions reçues. Les recherches seront menées à partir de 2017 dans l'ensemble de la Suisse au sein de neuf hautes écoles et hôpitaux universitaires. Les premiers résultats seront publiés dès 2019. La synthèse du programme suivra vraisemblablement vers la fin 2022.

> Interview de Christoph Dehio, président du comité de direction du PNR 72, sur la problématique de la résistance et l'approche One-Health http://www.nfp72.ch/fr/News/Pages/160715-news-nfp72-interview-president-comite-direction.aspx

> Site Internet du PNR 72 avec un aperçu des projets sélectionnés http://www.nfp72.ch/fr/Pages/Home.aspx

* * * * *

Programmes nationaux de recherche

Sur mandat du Conseil fédéral, le Fonds national suisse (FNS) élabore avec les programmes nationaux de recherche (PNR) des contributions scientifiquement fondées pour résoudre des problèmes d'importance nationale. Les PNR collaborent de manière interdisciplinaire avec les parties concernées et publient leurs conclusions dans des rapports de synthèse. > Liste de tous les PNR: http://www.snf.ch/fr/pointrecherche/programmes-nationaux-de-recherche/Pages/default.aspx#PNR%20en%20cours

Contact:

Barbara Flückiger Schwarzenbach
Manager du programme
Fonds national suisse (FNS)
Tél. : +41 31 308 23 40
E-mail : barbara.flueckiger@snf.ch



Plus de communiques: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: