Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Forte demande des chercheurs pour les subsides du FNS

Bern (ots) - Dans un contexte dynamique marqué par une hausse significative du nombre de requêtes et un changement de culture tendant à une science plus ouverte, le Fonds national suisse (FNS) a soutenu en 2015 plus de 3 200 requêtes de recherche avec environ 878 millions de francs. Il a ainsi contribué de façon substantielle au maintien d'une place scientifique suisse forte.

Comme l'indique son rapport annuel "Profil 2015-2016" qui vient de paraître, le FNS a engagé 441 millions de francs en 2015 - soit plus de la moitié de ses ressources financières - dans son instrument principal, l'encouragement de projets à thématique libre. Les plus de 1 100 projets financés dans ce cadre permettent à d'excellents scientifiques en Suisse de concrétiser des idées de recherche novatrices, comprenant plus de 2 400 coopérations transfrontalières planifiées, soit plus de deux par projet ; voilà qui souligne la nécessité de développer et d'intégrer un réseau international pour stimuler une recherche pointue.

Plus d'un milliard demandé pour des projets

En 2015, le nombre de requêtes de projet soumises au FNS a augmenté d'environ 11 % comparé à l'exercice précédent. Pour la première fois, la somme globale demandée par les chercheuses et les chercheurs a dépassé le milliard de francs, ce qui correspond à 13 % de plus qu'en 2014. Le FNS a accepté 42 % de ces requêtes (pour un montant total de 441 millions de francs).

Le FNS s'engage pour la relève...

Grâce aux 878 millions de francs affectés au financement des requêtes, le FNS soutient en premier lieu la relève scientifique. En effet, les trois quarts des quelque 10 000 collaboratrices et collaborateurs des hautes écoles et des institutions de recherche que soutient le FNS dans le cadre de ses domaines d'encouragement - soit les projets, les carrières et les programmes - sont âgés de 35 ans et moins. Globalement, 14 800 chercheuses et chercheurs, à savoir des requérant-e-s et leurs collaboratrices et collaborateurs, ont participé à des projets financés par le FNS l'an dernier, tous domaines d'encouragement confondus.

... et pour une science ouverte

Au cours de cette intense année 2015, l'achèvement réussi des mesures transitoires (Temporary Backup Schemes) visant à compenser temporairement l'absence de subsides du Conseil européen de la recherche (CER) et les réformes stratégiques pour moderniser ses instruments d'encouragement ont également occupé le FNS en plus de sa mission centrale. Il s'est en outre attelé aux défis que requiert une science contemporaine et ouverte.

"La recherche de demain doit être plus transparente, plus collaborative et plus reproductible", telle est la conviction de Martin Vetterli, président du Conseil de la recherche. Afin de poser les jalons vers cette ouverture, le FNS a notamment organisé un atelier international sur l'Open science et a renforcé son engagement en faveur du libre accès (Open access), l'accès électronique libre et gratuit aux publications scientifiques.

Plus d'un million d'articles scientifiques paraissent chaque année à l'échelle mondiale : "Profil 2015-2016" mène une réflexion centrale sur une organisation plus ouverte et plus efficace de la science et de la recherche dans ce contexte.

Le nouveau "Profil" du Fonds national suisse (FNS)

Sur mandat de la Confédération, le FNS encourage la recherche fondamentale dans toutes les disciplines scientifiques. La publication annuelle de "Profil" prend désormais un aspect plus actuel et plus accrocheur, et ne se contente plus de rétrospectives mais s'axe davantage sur des points de vue et des horizons nouveaux, des personnalités et des prises de position. Avec la première édition de " Profil 2015-2016 " le FNS se tourne résolument vers l'avenir - pour une science plus ouverte et plus efficace - et des thèmes comme le Big data ou les tendances dans la médecine qui offrent une perspective de l'actualité et un horizon plus vaste. Toutefois, le FNS n'oublie pas de présenter ses propres activités en 2015 et met des visages sur son organe central, le Conseil de la recherche, pivot de la recherche fondamentale en Suisse.

Microsite Profil 2015-2016 (Rapport annuel du FNS) http://jb.snf.ch/fr/jb2015/accueil.html

À télécharger (PDF) Profil 2015-2016 (Rapport annuel du FNS) http://www.snf.ch/SiteCollectionDocuments/jahresbericht_Profil2015-2016_gesamt_fr.pdf

Contact:

Fonds national suisse
Division Communication
Tél. +41 (0)31 308 23 87
com@snf.ch
www.fns.ch



Plus de communiques: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: