Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Prix Marie Heim-Vögtlin 2016 : Les fantômes de Zoë Lehmann Imfeld

Bern (ots) - Zoë Lehmann Imfeld, chercheuse à l'Université de Berne, reçoit le Prix Marie Heim-Vögtlin 2016 pour son remarquable travail de doctorat interdisciplinaire entre littérature, philosophie et théologie sur la figure du fantôme et le fantastique dans la fiction victorienne. Le prix lui sera remis le 21 juin 2016 au siège du Fonds National Suisse.

Zoë Lehmann Imfeld, mère de deux jeunes enfants, a été financée par le FNS pour la deuxième partie de son doctorat. Son travail de thèse propose une nouvelle lecture de l'histoire de fantômes, un genre très populaire dans la littérature anglaise de la fin du XIXème siècle. En appliquant des concepts théologiques et philosophiques à l'interprétation d'une oeuvre littéraire, ce travail très original questionne la séparation habituelle entre littérature et religion, considérées comme autonomes l'une de l'autre. Il ouvre ainsi la voie à un nouveau paradigme de recherche. Sa thèse, obtenue summa cum laude début 2015, sera publiée par la prestigieuse maison d'édition anglophone Palgrave Macmillan cette année.

La jeune chercheuse poursuit actuellement son travail interdisciplinaire en littérature, philosophie, théologie et sciences en tant que postdoctorante au Center for Space and Habitability de l'Université de Berne. Elle est également chargée de cours dans le Département d'anglais de la même université.

Remise du prix lors de la conférence " Gender and Excellence "

La lauréate se verra remettre le prix doté de 25'000 francs le 21 juin 2016 au FNS à Berne. La cérémonie, ouverte à tous les médias et intéressés, clôturera la conférence « Gender and Excellence » qui propose de réfléchir à la dimension du genre dans la perception et l'évaluation de l'excellence dans le contexte de la recherche académique.

Portrait de Zoë Lehmann Imfeld http://www.snf.ch/SiteCollectionDocuments/160504_news_mm_ergaenzung_mhvpreis_fr.pdf

Une photographie de Zoë Lehmann Imfeld peut être téléchargée ici pour une utilisation éditoriale : http://www.snf.ch/SiteCollectionImages/Medienmitteilungen/160504_news_mm_mhv-preistraegerin_3000x1996.jpg

Marie Heim-Vögtlin

Le FNS attribue chaque année environ 35 subsides Marie Heim-Vögtlin (MHV) dans le but de permettre à des chercheuses avec d'excellentes qualifications de rattraper le retard causé par leur situation familiale et de leur offrir de meilleures perspectives pour la prochaine étape de leur parcours scientifique. Le prix MHV récompense une bénéficiaire de ce subside pour la qualité exceptionnelle de ses travaux de recherche et la progression de sa carrière.

Contact:

Fonds national suisse 
Myriam Tapernoux
Collaboratrice scientifique
tél.: +41 31 308 21 31
e-mail : myriam.tapernoux@snf.ch


Plus de communiques: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: