Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

SNSF Starting Grants : les chercheurs ont saisi leur chance

Bern (ots) - Les SNSF Starting Grants, solution temporaire de remplacement pour l'encouragement au niveau européen, ont eu du succès : 145 chercheuses et chercheurs ont déposé une requête auprès du Fonds national suisse (FNS). Par ailleurs, le FNS a choisi les membres de la commission pour les « Temporary Backup Schemes ».

En concertation avec le Secrétariat d'État à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI), le FNS instaure des « Temporary Backup Schemes ». Ces mesures transitoires offrent aux excellents chercheurs une solution de remplacement temporaire suite à l'exclusion des institutions de recherche suisses des instruments d'encouragement du Conseil européen de la recherche (CER). Elles doivent contribuer à maintenir la compétitivité élevée et la nature internationale de la recherche en Suisse jusqu'à ce qu'une solution politique soit trouvée avec l'UE dans ce domaine après l'adoption de l'initiative « Contre l'immigration de masse ».

145 requêtes pour des subsides de 1,5 million

Comme premier volet de ces mesures, les chercheuses et les chercheurs ont pu soumettre au FNS jusqu'au 25 mars 2014 des requêtes pour les SNSF Starting Grants. Le délai du CER a ainsi pu être tenu, comme souhaité. Ils ont été 145 à saisir cette opportunité. La demande correspond aux attentes et le nombre de requêtes déposées se situe grosso-modo au même niveau que celui des années précédentes auprès du CER (131 requêtes en 2013). Le montant global demandé se monte à 219 millions de francs.

Les SNSF Startings Grants sont destinés à de jeunes chercheurs très prometteurs qui font état de deux à sept ans d'expérience après l'obtention de leur doctorat et qui travaillent dans des institutions de recherche suisses ou sont en négociation avec l'une d'elles. Le subside alloué à chaque projet s'élève à 1,5 million de francs au maximum, et sa durée ne peut dépasser cinq ans.

Les SNSF Starting Grants sont ouverts à toutes les disciplines scientifiques. Le domaine Mathématiques, sciences naturelles et de l'ingénieur est le mieux représenté dans cette mise au concours (68 requêtes), suivi du domaine Biologie & médecine (52 requêtes) et du domaine Sciences humaines & sociales (25 requêtes). Le FNS évaluera les requêtes soumises au cours des mois qui viennent et prendra les décisions d'encouragement d'ici la fin 2014.

SNSF Consolidator Grants : lancement début avril

Fin avril, ce sera au tour des SNSF Consolidator Grants de faire l'objet d'une mise au concours ; le délai de soumission est fixé au 20 mai 2014. Les SNSF Consolidator Grants sont destinés à de jeunes chercheurs très prometteurs qui font état de sept à douze ans d'expérience après l'obtention de leur doctorat et qui travaillent dans des institutions de recherche suisses ou sont en négociation avec l'une d'elles.

Comité pour les mesures de transition mis en place

Le FNS travaille d'arrache-pied à la composition des comités nécessaires à l'évaluation des requêtes pour les SNSF Starting et Consolidator Grants. Il a désormais franchi une première étape avec la constitution du comité pour les « Temporary Backup Schemes », responsable de la coordination et du bon déroulement des mesures de transition, et notamment de la désignation et du soutien des panels d'évaluation. Son comité se compose des membres suivants :

Thomas Bernauer, professeur de relations internationales (sciences politiques) à l'EPF de Zurich ; membre du Conseil national de la recherche du FNS (division Programmes) de 2004 à 2012 ; président de la division Programmes de 2011 à 2012 ;

Jean-Pierre Eckmann, professeur de physique théorique à l'Université de Genève ; membre du Conseil national de la recherche du FNS (division Mathématiques, sciences naturelles et de l'ingénieur) depuis 2006 ;

Gisou van der Goot, professeure de biologie des cellules et membranes à l'EPF de Lausanne ; membre du Conseil national de la recherche (division Biologie et médecine) de 2002 à 2010 ;

Martin Vetterli, président du Conseil national de la recherche du FNS (rôle de conseil, sans droit de vote).

Contact:

Fonds national suisse
Division Communication
+41 31 308 23 87
E-mail: com@snf.ch



Plus de communiques: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: