Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

713 millions de francs pour la recherche fondamentale
Rapport annuel 2011 du Fonds national suisse

Bern (ots) - En 2011, le Fonds national suisse (FNS) a investi 713 millions de francs dans la recherche fondamentale, en baisse de 1,8 pour cent par rapport à l'année record 2010 (726 millions de francs). Comme les années précédentes, il a dû refuser de nombreux projets de recherche très prometteurs.

Sorti aujourd'hui, le rapport annuel 2011 montre que le FNS a accordé 713 millions de francs à plus de 3400 projets de recherche. 26 pour cent ont été attribués aux sciences humaines et sociales, 35 pour cent aux mathématiques, sciences naturelles et de l'ingénieur, et 39 pour cent à la biologie et médecine. En 2011, le FNS a soutenu plus de 8400 chercheuses et chercheurs, dont 4'400 doctorants. Le FNS finance plus de dix pour cent du personnel des universités suisses (en équivalents plein temps).

Compétition toujours plus forte pour obtenir un financement En 2011, le FNS a engagé la moitié de ses finances dans l'encouragement de projets, son instrument principal. Cet instrument a enregistré une croissance de 6 pour cent des requêtes par rapport à l'année précédente. Heureusement, le FNS a pu maintenir un taux de financement à 41 pour cent, niveau qui est cela dit particulièrement bas (2008: 54%). « Il est affligeant de voir le nombre de bons projets de recherche que le FNS est encore contraint de rejeter pour des raisons financières. Pour les nouvelles requêtes (sans les demandes de prolongation), le taux de financement a même atteint, avec 33 pour cent, un niveau préoccupant », relève Dieter Imboden, président du Conseil national de la recherche du FNS.

Le nombre des requêtes a également augmenté dans l'encouragement de carrières, instrument de soutien de la relève scientifique. La demande pour des bourses à l'étranger a, par exemple, augmenté de 25 pour cent.

La recherche orientée vers l'application bénéficie d'un encouragement plus étoffé Le FNS encourage plus largement la recherche fondamentale orientée vers l'application. Dans ce but, il a intégré en 2011 l'encouragement de la recherche « orientée vers l'application » des hautes écoles spécialisées et des hautes écoles pédagogiques dans l'encouragement de projets et clôt le programme spécial DORE. De plus, le FNS a lancé l'an dernier la première mise au concours pour des projets de communication des scientifiques et développé une banque de données de recherche informant sur le contenu et les résultats des projets de recherche soutenus par le FNS.

2012 - une année importante pour le Fonds national suisse Le FNS fête en 2012 son soixantième anniversaire. L'année sera marquée par d'importantes décisions budgétaires au niveau fédéral, dans le cadre du Message relatif à l'encouragement de la formation, de la recherche et de l'innovation. Le FNS est convaincu que la place scientifique suisse doit attirer davantage les jeunes scientifiques, afin que la Suisse défende sa bonne position à l'avenir également. Mais pour que le FNS puisse encourager la relève de façon adéquate, il faudra que la contribution fédérale augmente substantiellement.

Le Fonds national suisse (FNS) Le FNS soutient quelque 8'000 chercheuses et chercheurs par année. Il est ainsi la principale institution d'encouragement de la recherche scientifique en Suisse. Son activité principale consiste à évaluer des requêtes de projets. Le FNS contribue à une recherche suisse de haute qualité par une allocation compétitive de fonds publics. Sur mandat de la Confédération, il encourage toutes les disciplines, de l'histoire à la médecine en passant par les sciences de l'ingénieur.

Le rapport annuel ainsi que le texte de ce communiqué sont disponibles sur le site web du Fonds national suisse: www.fns.ch > Médias > Communiqués de presse

Contact:

Helen Zwahlen-Jaisli
Fonds national suisse
Division Communication
Téléphone +41 (0)31 308 23 78
hzwahlen@snf.ch


Plus de communiques: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: