Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

FNS: Les travaux du Programme national de recherche «Gestion durable de l'eau» (PNR 61) ont débuté

    Bern (ots) - Des solutions globales pour une gestion durable des ressources hydrologiques

    Les changements globaux - climatique et socioéconomique - imposent une gestion durable de l'eau en Suisse. En élaborer les bases scientifiques et les solutions de concert avec les principaux acteurs issus de la pratique est l'objectif du Programme national de recherche «Gestion durable de l'eau» (PNR 61). Pour marquer le coup d'envoi des travaux de recherche, les participants au programme se sont réunis les 4 et 5 mars 2010 à Soleure.

    L'eau est un élément essentiel à la vie humaine, animale et végétale. De nombreuses activités économiques et quotidiennes en dépendent. Des écosystèmes sains  permettent à l'eau de remplir ses fonctions écologiques et garantissent la diversité de ses usages.   Mais les processus de changements climatique et socioéconomique - tant globaux que nationaux - accroissent la pression sur les ressources en eau, faisant entrer en concurrence les diverses utilisations de l'eau, telles qu'eau potable, irrigation, loisirs et production d'énergie. La sécheresse de 2003 a montré qu'en Suisse aussi, les différentes exigences face à l'eau peuvent s'affronter. Afin d'éviter les goulots d'étranglement et les conflits, de nouvelles stratégies globales, basées sur un cycle de l'eau le plus naturel possible et sur une gestion durable de l'eau, s'avèrent nécessaires.

    Coup d'envoi des recherches Afin d'y parvenir, le Conseil fédéral a chargé le 28 novembre 2007 le Fonds national suisse (FNS) de réaliser le Programme national de recherche «Gestion durable de l'eau» (PNR 61). Le programme dispose de 12 millions CHF pour une période de recherche de quatre ans. Pour marquer le coup d'envoi des recherches, les participants au PNR 61 se sont rencontrés les  4 et 5 mars 2010 à Soleure. A cette occasion, les scientifiques réunis ont présenté les différents projets de recherche.

    Le PNR 61 «Gestion durable de l'eau» a pour but d'élaborer des bases, méthodes et stratégies scientifiquement éprouvées, à même d'apporter des solutions aux défis à venir dans le domaine de l'exploitation des ressources en eau. Ce programme étudie les effets des changements globaux - climatique et socioéconomique - sur les ressources hydrologiques et l'écologie des eaux, examine la gestion des risques, des conflits d'utilisation et des changements écologiques dans une perspective globale, et développe des systèmes de gestion efficace et durable des ressources en eau. La recherche hydrologique suisse dispose d'un grand potentiel et est internationalement reconnue. Elle se voit toutefois confrontée à des problèmes complexes au niveau de la gestion de l'eau.

    Deux axes de recherche Le PNR 61 se divise en deux axes de recherche, d'une part le système naturel et d'autre part le système social. L'axe de recherche «systèmes naturels» se consacre aux changements du cycle de l'eau, du régime hydrologique, de la qualité de l'eau et des écosystèmes liés à l'eau, suite aux changements climatiques, aux modifications de l'utilisation du territoire et à d'autres changements provoqués par des actes humains. L'axe de recherche «systèmes sociaux» traite du changement socioéconomique et des stratégies suprasectorielles de gestion durable de l'eau, tant sur le plan de l'exploitation que sur celui de la protection. Les 16 projets qui composent le PNR 61 sont organisés en deux clusters, qui se chevauchent partiellement et qui interagissent entre eux: -Cluster Hydrologie - glaciers, eaux souterraines, événements extrêmes; -Cluster Gestion de l'eau.

    Intégrer les différents acteurs issus de la pratique Afin de pouvoir élaborer des stratégies innovantes à même de garantir une gestion durable de l'eau, les acteurs issus de la recherche, de l'administration et de la pratique se doivent de travailler en étroite collaboration. Pour cette raison, le PNR 61 met l'accent sur les projets de recherche transdisciplinaires qui identifient et analysent les problèmes importants liés à une gestion durable de l'eau, et qui élaborent des solutions orientées vers le bien de tous. Les solutions ne devenant réalité que lorsque des actions pratiques sont déclenchées, il est important non seulement d'élaborer des bases scientifiques, mais aussi d'encourager les méthodes et les stratégies qui intègrent dès le départ les acteurs issus de la pratique dans les processus de recherche.

    Pour ce faire, des groupes d'encadrement sont présents à divers niveaux du PNR 61, dans le but de soutenir la recherche transdisciplinaire et sa mise en pratique: un Conseil consultatif au niveau national, un groupe de coordination pour chaque cluster, ainsi que des groupes d'encadrement d'ordre thématique à l'échelle du projet.

    Download: - Portrait du PNR 61 sous: www.pnr61.ch > Publications - Liste détaillée des projets sous: www.pnr61.ch -> Projets

    Le texte de ce communiqué de presse est disponible sur le site Internet du Fonds national suisse:www.fns.ch > Médias > Communiqués de presse

Contact: Prof. Dr. Christian Leibundgut (président du Comité de direction) Institut für Hydrologie Universität Freiburg Fahnenbergplatz D-79098 Freiburg Tél.: ++49 763 38 33 31 e-mail: chris.leibundgut@hydrology.uni-freiburg.de

Dr. Patricia Fry (chargée de valorisation) Wissensmanagement Umwelt GmbH Idaplatz 3 8003 Zurich Tél.: ++41 44 461 33 27 e-mail: contact@patriciafry.ch



Plus de communiques: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: