Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

FNS: Cérémonie de remise du Prix Latsis national

Bern (ots) - Le Prix Latsis national 2009 est décerné à Mirjam Christ-Crain, médecin Le 14 janvier prochain, Mirjam Christ-Crain se verra remettre au Rathaus à Berne le Prix Latsis national 2009 doté de 100 000 francs. Le Fonds national suisse (FNS) distingue ainsi les travaux de cette médecin. Ces derniers ont en effet montré que le taux d'hormones du stress dans le sang fournit une base de décision pour le traitement de pneumonies et d'attaques cérébrales. Les pneumonies et les attaques cérébrales sont des affections susceptibles de connaître une évolution bénigne ou mortelle. Or comme il est très difficile de formuler des pronostics sur la base de signes cliniques extérieurs, il est indispensable de scruter attentivement ce qui se passe à l'intérieur de l'organisme. Mirjam Christ-Crain, 35 ans, médecin-chef et bénéficiaire d'un subside de professeur boursier FNS à l'Hôpital universitaire de Bâle, a montré pour la première fois dans ses travaux que le taux d'hormones du stress dans le sang permet de prédire précocement l'évolution de la maladie et constituait donc un outil de décision clair pour le traitement d'une pneumonie ou d'une attaque cérébrale. Mirjam Christ-Crain se voit maintenant décerner le Prix Latsis national 2009 pour ces contributions. Ce prix de renom doté de 100 000 francs est remis chaque année par le FNS sur mandat de la Fondation Latsis à des jeunes chercheurs pour leurs travaux scientifiques remarquables. Mirjam Christ-Crain a mesuré la concentration d'hormones du stress comme le cortisol dans le sang des patients et remarqué que chez ces derniers, la maladie évoluait de manière défavorable, avec une mortalité importante lorsqu'ils présentaient un niveau de stress plus élevé. Une certaine quantité de ces hormones du stress aide l'organisme à surmonter une affection aussi lourde qu'une pneumonie ou une attaque cérébrale «Le niveau de stress ne devrait être ni trop élevé, ni trop bas», résume Mirjam Christ-Crain. Mesure ce taux d'hormones permet donc de déterminer la gravité et l'évolution de ces affections. En d'autres termes, ces mesures fournissent des bases de décision aux médecins. En effet, ils peuvent ainsi identifier les patients qui ont besoin de soins intensifs et d'une surveillance, en se fondant sur un taux d'hormones du stress constamment élevé ou trop bas. Quant aux autres patients, ils se rétablissent vite et peuvent rapidement être renvoyés chez eux. La remise du prix aura lieu le 14 janvier 2010 à 10h30 au Rathaus à Berne (Rathausplatz 2). Après les allocutions de bienvenue du Prof Dieter Imboden, président du Conseil national de la recherche du FNS, et de Hans-Jürg Käser, président du Conseil d'Etat du Canton de Berne, les personnalités suivantes s'exprimeront : Spiros Latsis de la Fondation Latsis, le Conseiller fédéral Didier Burkhalter, le Prof Denis Duboule et le Prof Stéphanie Clarke de la Division Biologie et médecine du Conseil national de la recherche du FNS, et enfin le Prof Mirjam Christ-Crain, lauréate. Mirjam Christ-Crain Après des études de médecine à Bâle et à Vienne, Mirjam Christ-Crain a démarré en 2001 ses recherches dans l'équipe de Beat Müller à l'Hôpital universitaire de Bâle. En étudiant un signal que l'organisme produit surtout en cas d'infection bactérienne et presque pas en cas d'infection virale des voies respiratoires, la chercheuse a montré comment diminuer de moitié les prescriptions d'antibiotiques, sans mettre en péril l'efficacité du traitement. Mirjam Christ-Crain a ensuite fait de la recherche au St. Bartholomew's Hospital de Londres, dans le domaine des hormones du stress. Elle a obtenu son habilitation en 2007 à Bâle. Depuis, elle travaille comme médecin-chef au Département d'endocrinologie de l'Hôpital universitaire de Bâle, où elle bénéficie depuis l'an dernier d'un subside de professeur boursier FNS. Les journalistes sont cordialement invités à participer à la remise du prix. Nous vous prions de vous annoncer à cet effet au Service de presse et d'information du FNS (pri@snf.ch, Tél. 031 308 23 85) Un portrait de Mirjam Christ-Crain en haute résolution peut être téléchargé sur: www.fns.ch > Médias > Communiqués de presse Le texte de ce communiqué, la photo, laudatio et le programme de la remise du prix sont disponibles sur le site Internet du Fonds national suisse: www.fns.ch > F > Médias > Communiqués de presse Contact: Prof Mirjam Christ-Crain Clinique d'endocrinologie, du diabète et du métabolisme Médecine Hôpital universitaire de Bâle Petersgraben 4 CH-4031 Bâle Tél. +41 (0)61 328 70 80 e-mail: mirjam.christ-crain@unibas.ch

Plus de communiques: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: