MCH Group AG

Un résultat semestriel satisfaisant pour MCH Group

Bâle (ots) - MCH Group peut présenter un résultat semestriel réjouissant. Même si, pour des raisons cycliques, recettes d'exploitation et bénéfice n'atteignent pas les valeurs de l'exercice précédent, ils sont néanmoins en augmentation par rapport à 2009.

Les recettes d'exploitation consolidées de MCH Group dans la période considérée du 1er janvier au 30 juin 2011 s'élèvent à 225,3 millions CHF (période comparable de l'année précédente: 242,1 millions CHF). Avec un bénéfice consolidé de 25,2 millions CHF, la marge bénéficiaire est de 11,2%.

La structure du bilan au 30 juin 2011 montre un total du bilan de 708,9 millions CHF (au 31 décembre 2010 645,4 millions CHF) qui se répartissent comme suit: à l'actif, fonds de roulement à hauteur de 262,5 millions CHF (213,1 millions CHF) et immobilisations à hauteur de 446,4 millions CHF (432,3 millions CHF); au passif, capital étranger à hauteur de 394,0 millions CHF (392,7 millions CHF) et fonds propres, y compris parts minoritaires, à hauteur de 314,9 millions CHF (252,7 millions CHF). En raison de la construction de la nouvelles halles à Bâle, le total du bilan a nettement augmenté par rapport aux années précédentes.

Du fait du programme de foires et salons moins chargé pour des raisons cycliques, sans Swissbau qui ne se tient que les années paires, recettes d'exploitation et bénéfice sont inférieurs aux valeurs de l'année précédente, mais supérieurs à celles du résultat semestriel 2009. Compte tenu de la situation conjoncturelle toujours mitigée, on peut donc qualifier le résultat semestriel de satisfaisant.

Au premier semestre 2011, 165,2 millions CHF de recettes d'exploitation ont été réalisés avec les foires et salons organisés par MCH Group lui-même, ce qui représente 73,3% des recettes d'exploitation totales du groupe d'entreprises. En raison des effets évoqués plus haut, les recettes d'exploitation des foires et salons en régie propre sont inférieures de 25,3 millions CHF à celles de 2010, mais en hausse de 12,1 millions CHF par rapport à 2009.

Dans les secteurs d'activité MCH Infrastructure (activité de location) et MCH Event Services, les recettes d'exploitation ont continué à augmenter par rapport aux années précédentes. Par rapport à 2010, les recettes d'exploitation de l'activité de location ont grimpé de 1,6 millions CHF à 14,1 millions CHF, ce qui correspond à 6,3% des recettes d'exploitation totales. Les recettes d'exploitation dans le secteur Event Services ont augmenté de 6,9 millions CHF par rapport à 2010 pour atteindre 46,0 millions CHF et ont représenté au premier semestre 2011 environ 20,4 % des recettes d'exploitation totales.

14 foires et salons en régie propre et 18 foires et salons organisés par des tiers, qui ont drainé environ 7'500 entreprises exposantes et plus d'un million de visiteurs, se sont déroulés sur les sites de foires de Bâle, Lausanne et Zurich au premier semestre 2011.

Conséquences de la crise monétaire

La surévaluation du franc suisse par rapport à l'euro et au dollar US n'a pas eu d'incidence marquante sur le résultat semestriel 2011, parce que l'influence directe de la force du franc sur le marché intérieur des foires et salons est resté faible. Cependant, il a fallu supporter des pertes de change dans les activités à l'étranger du secteur d'activité MCH Event Services. On peut tabler sur de telles pertes aussi au deuxième semestre en fonction de l'évolution du marché des devises. Dans l'activité foires et salons, il faut en outre s'attendre à des conséquences directes sur Art Basel Miami Beach en raison de la force du franc suisse par rapport au dollar US.

Une surévaluation durable du franc suisse finira par toucher indirectement aussi le marché intérieur des foires et salons. Elle entraîne une (nouvelle) baisse de l'attractivité économique de la Suisse par rapport aux pays de la zone euro et une augmentation de la pression sur les prix de la part des exposants étrangers. Chez les exposants nationaux, les problèmes des secteurs orientés vers l'exportation déteindront aussi sur l'activité foires et salons, par exemple par une remise en question et une réduction des budgets de marketing et des participations à ces manifestations. L'ampleur de ces conséquences est imprévisible.

Variations saisonnières

En raison des grandes variations saisonnières dans l'activité foires et salons, il n'est pas possible d'extrapoler linéairement le résultat annuel prévisible à partir du résultat semestriel. En outre, les mois d'été creux tombent dans le second semestre qui sera donc nettement plus faible que le premier et grèvera le résultat notamment aussi à cause des turbulences monétaires. MCH Group prévoit un bénéfice annuel inférieur au résultat semestriel.

MCH Beaulieu Lausanne SA

MCH Group SA envisage de créer une nouvelle société, MCH Beaulieu Lausanne SA, et de la fusionner ensuite avec Beaulieu Exploitation SA. Cela permettra à MCH Group SA d'acquérir les parts minoritaires de 7.5 % de Beaulieu Exploitation SA qui ne sont pas encore en sa possession.

Rapport semestriel en ligne

Le rapport semestriel est consultable sur le site web de MCH Group sous la rubrique «News/Rapports»:

- Compte de résultats et bilan consolidés abrégés

- Annexe aux compte de résultats et bilan

- Commentaire de CEO René Kamm

www.mch-group.com/go/id/drt/lang/fra/

Contact:

MCH Group SA Corporate Communications
Christian Jecker
Tél.: +41/58/206'22'52
E-Mail:christian.jecker@mch-group.com
Internet: www.mch-group.com



Plus de communiques: MCH Group AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: