economiesuisse

economiesuisse - L'économie salue la fixation, par la Banque nationale, d'un objectif de cours temporaire

Zürich (ots) - Une mesure pragmatique au vu de la menace existentielle que fait peser le cours du change sur de nombreuses entreprises

En annonçant la fixation d'un objectif de cours à 1,20 franc pour un euro, la Banque nationale suisse (BNS) a émis un signal fort. Au cours de ces dernières semaines, malgré l'injection de liquidités, la situation ne s'est pas calmée sur les marchés des devises. Plus la phase de forte surévaluation du franc durera, plus les coûts engendrés pour l'économie réelle seront élevés. Le franc fort crée des problèmes existentiels non seulement pour les branches exportatrices et le tourisme, mais également pour l'économie suisse dans son ensemble.

Face à la gravité de la situation, economiesuisse soutient fermement la BNS et son choix d'une stratégie consistant à défendre temporairement un objectif de cours. Au vu du nombre d'emplois qui risquent d'être supprimés, il était nécessaire de fixer une limite inférieure. L'économie comprend que la BNS, soucieuse de parvenir à une solution pragmatique, ait fixé un objectif de cours modéré. Avec un cours de 1,20 franc, la Banque nationale a évalué les intérêts en présence d'une manière acceptable. « Il est important de donner un signal clair aux marchés afin de mettre un terme au climat d'incertitude élevé actuel et de stabiliser les attentes », a expliqué Gerold Bührer, président d'economiesuisse. « En outre, il est essentiel que les milieux politiques et économiques soutiennent d'une seule voix la Banque nationale. »

Contact:

Cristina Gaggini, directrice romande 
Téléphone : 078 781 82 39
Courriel : cristina.gaggini@economiesuisse.ch


Ces informations peuvent également vous intéresser: