economiesuisse

economiesuisse - Suisse-Allemagne : plus que des voisins, des partenaires

Zürich (ots) - Dans le cadre d'une visite d'État, le président de la République fédérale d'Allemagne Christian Wulff a rencontré aujourd'hui des représentants de l'économie suisse. Les bonnes relations économiques bilatérales ainsi que les défis de politique économique communs étaient au centre des discussions. Pour economiesuisse, cette rencontre est un pas supplémentaire vers un renforcement du partenariat avec l'Allemagne. Une délégation économique de haut rang conduite par Gerold Bührer, président d'economiesuisse, a rencontré aujourd'hui à Berne le président allemand Christian Wulff. La rencontre a débuté par une allocution de bienvenue de la présidente de la Confédération Doris Leuthard. Dans son discours, Gerold Bührer a ensuite mis en avant l'importance économique de l'Allemagne en tant que principal partenaire commercial de la Suisse. Chaque jour ouvrable, la Suisse exporte vers l'Allemagne des marchandises pour une valeur avoisinant 160 millions de francs, tandis que des biens pour plus de 230 millions de francs sont importés depuis ce pays. Après la baisse provoquée par la crise en 2009, le commerce bilatéral a déjà bien repris. Ainsi, en juillet 2010, les exportations destinées à l'Allemagne avaient augmenté de 9,5 % par rapport à la période correspondante l'année précédente et les importations de 6,5 %. L'imbrication des deux économies ressort aussi du volume des investissements réciproques. Force est de constater que des zones économiques intégrées ont vue le jour à Bâle, le long du Rhin et au bord du lac de Constance. Des relations à la fois amicales et de qualité sont dans l'intérêt des deux pays, un point qui a été mis en avant dans les discussions. Au vu de l'évolution des rapports de force en faveur de l'Asie, les deux pays sont confrontés à des défis de politique économique similaires. La garantie d'un système financier stable, l'évolution démographique ou le financement des assurances sociales en sont quelques exemples de premier ordre. L'instrument du frein à l'endettement, qui a fait ses preuves en Suisse, a d'ailleurs été évoqué dans les discussions. Les thèmes de l'innovation et des technologies y ont aussi occupé une place considérable. En tant qu'économies développées et ouvertes, les deux pays ont intérêt à apprendre l'un de l'autre afin de surmonter ensemble les défis inhérents à une concurrence mondialisée. « Chez economiesuisse, tout le mois de septembre est placé sous le signe de l'Allemagne », a indiqué Gerold Bührer. Après le discours du ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, orateur invité à la Journée de l'économie à Bâle, cette visite constitue le deuxième événement important en l'espace d'une semaine. Et des représentants d'economiesuisse se rendront à Berlin fin septembre pour parler de promotion économique et de politique européenne. L'Allemagne et la Suisse sont plus que des voisins, elles sont des partenaires. Contact: Pour toutes questions : Cristina Gaggini, directrice romande Téléphone : 078 781 82 39, cristina.gaggini@economiesuisse.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: