economiesuisse

economiesuisse - Poste : l'ouverture du marché met les tarifs sous pression
Réaction d'economiesuisse aux réductions de tarifs annoncées par la Poste

Zürich (ots) - L'ouverture progressive du marché postal et les pressions exercées par l'économie montrent enfin leurs premiers effets : La Poste Suisse renonce à l'augmentation des tarifs annoncée. Elle renonce aussi à répercuter la TVA due sur les lettres à partir du 1er juillet 2009 et baisse certains tarifs, en particulier ceux pour les lettres grand format. Une mesure timide attendue de longue date devient réalité. Mais il ne peut s'agir que d'un début. Bien que le volume des lettres augmente depuis des années, les Suisses paient toujours des tarifs parmi les plus élevés en comparaison européenne, en particulier pour les lettres les plus légères. A l'avenir, les clients bénéficieront considérablement de la pression que le marché provoque aussi dans le secteur postal. En revanche, les hausses tarifaires annoncées à demi-mot en ce qui concerne les envois en masse de lettres plus lourdes sont inacceptables. Sachant que La Poste Suisse annoncera demain son bénéfice, lequel dépassera probablement les 800 millions de francs pour la cinquième année consécutive, toute augmentation des tarifs apparaît déplacée. Ces dernières années, le géant jaune a fermé plus de 1000 offices postaux classiques, ce qui lui a permis de réaliser des économies substantielles. Pour les clients, ces mesures ne ce sont jusqu'ici jamais traduites par des baisses de tarifs. La récente ouverture des nouveaux centres de tri devrait à elle seule se traduire par des économies annuelles de l'ordre de 170 millions de francs. L'économie exige qu'à l'avenir les gains de productivité soient répercutés sur les clients sous la forme de baisses des tarifs. A ce titre, l'adaptation des tarifs dans le segment des colis, reportée d'une année, est également inacceptable : La Poste doit renoncer définitivement à cette mesure. Contact: Martin Kaiser Téléphone : 079 797 15 52 martin.kaiser@economiesuisse.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: