economiesuisse

economiesuisse - Exigences excessives
economiesuisse s'oppose au train de mesures conjoncturelles proposé par l'USS

Zürich (ots) - L'Union syndicale suisse a présenté aujourd'hui un paquet de mesures supplémentaires excessif en vue de soutenir la conjoncture. Le programme proposé, qui confond quantité et qualité, ne satisfait pas les critères d'efficience qu'un programme conjoncturel se doit de respecter. economiesuisse continue de soutenir l'intervention progressive choisie par le Conseil fédéral. L'Union syndicale suisse (USS) a exigé aujourd'hui l'adoption d'un troisième paquet conjoncturel plutôt volumineux. C'est inacceptable du point de vue de la politique financière, car les charges inhérentes à un endettement supplémentaire seront transmises aux générations à venir. Il ne faut pas oublier que les cantons et les villes soutiennent également la conjoncture à hauteur de 2,8 milliards. Ainsi, les dépenses publiques décidées pour stabiliser la conjoncture se montent déjà à près 4 milliards de francs au total en Suisse. L'effet des mesures conjoncturelles est limité en raison de la forte part des exportations et du taux d'épargne élevé. Selon Rudolf Minsch, chef économiste d'economiesuisse, « il faut faire preuve de beaucoup de prudence en ce qui concerne l'élaboration d'un éventuel troisième paquet de mesures ». economiesuisse comprend les préoccupations relatives à la situation conjoncturelle. L'opportunité d'un troisième paquet conjoncturel doit être évaluée sur la base de prévisions plus précises. De plus, il convient d'examiner sérieusement les mesures entrant dans un éventuel troisième programme conjoncturel. Il ne faut pas les définir à partir des souhaits particuliers de partis ou groupes d'intérêts individuels. Les principes de la discipline budgétaire doivent être respectés également dans les périodes conjoncturelles difficiles. Par ailleurs, il importe de respecter le frein à l'endettement, y compris la règle s'appliquant aux dépenses extraordinaires. La demande de l'USS relative à un troisième train de mesures conjoncturelles est prématurée. A l'instar du Conseil fédéral, l'économie considère que toute nouvelle mesure doit être examinée sérieusement et avec soin. Ces mesures doivent - être ciblées, - soutenir les secteurs économiques effectivement touchés, et - être limitées dans le temps, afin d'éviter un surendettement à long terme. La crise ne doit pas servir de prétexte pour satisfaire des intérêts particuliers qui ne réuniraient pas une majorité de voix dans un contexte normal. Contact: Roberto Colonnello Téléphone : 044 421 35 35

Ces informations peuvent également vous intéresser: