economiesuisse

economiesuisse - La population pour un frein à l'endettement plus efficace
64 % de la population sont favorables à une extension du dispositif aux dépenses extraordinaires

    Zürich (ots) - La population a réservé un accueil favorable à une mesure réclamée par l'économie suisse, à savoir l'extension du frein à l'endettement. La proposition d'appliquer ce dispositif qui a fait ses preuves aux dépenses extraordinaires réunit une majorité de voix, selon une enquête représentative. 70 % des personnes interrogées estiment que la Confédération doit diminuer ses dettes.

    Vendredi dernier, economiesuisse et l'Union patronale suisse ont apporté leur soutien à l'extension du frein à l'endettement et proposé de l'appliquer aussi aux assurances sociales, ce qui permettrait de supprimer une source d'endettement. Dans un récent sondage d'Isopublic réalisé à la demande de l'économie suisse, 64 % des personnes interrogées acceptent l'extension du frein à l'endettement. Il faut noter à cet égard que toutes les régions du pays et tous les partis la soutiennent. Le fait que plus de 80 % des personnes interrogées disent vouloir participer à une éventuelle votation sur le frein à l'endettement montre l'importance d'une politique financière durable aux yeux de la population suisse. Les deux tiers des personnes interrogées diraient oui.

    La volonté de voir les dettes diminuer est également manifeste. Parmi les personnes interrogées, 70 % souhaiteraient que la Confédération prenne des mesures. Cette question préoccupe les partisans de tous les partis et les habitants de toutes les régions du pays. Par conséquent, il n'est pas étonnant que 57 % des personnes interrogées qualifient le frein à l'endettement de bon voire de très bon instrument. Cette proposition n'a réuni une courte majorité qu'en Suisse italienne.

    Les résultats de l'enquête sont disponibles sur Internet à l'adresse : www.economiesuisse.ch

Contact: Urs Rellstab Téléphone : 079 669 56 10 urs.rellstab@economiesuisse.ch



Plus de communiques: economiesuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: