economiesuisse

economiesuisse - D'autres réformes restent nécessaires pour assainir l'AI
Commentaire d'economiesuisse au sujet de l'acceptation de la 5e révision de l'AI

      Zurich (ots) - economiesuisse se réjouit de l'acceptation de la 5e
révision de l'AI. Par ce vote clair, le peuple suisse a fait un
premier pas en direction de l'assainissement de l'assurance
invalidité, hautement endettée. Cependant, malgré l'acceptation de
la révision, le déficit annuel de l'AI restera supérieur à un
milliard de francs. Aussi est-il indispensable de procéder à
d'autres réformes pour consolider cette assurance sociale
essentielle. Il est également important que le principe selon lequel
«la réintégration prime sur la rente» soit effectivement mis en
application. Dans cette optique, l'économie et les employeurs ont
leur rôle à jouer en proposant des emplois appropriés.

    Pour economiesuisse, ce serait une erreur de vouloir résoudre les problèmes financiers de l'AI uniquement grâce à des hausses d'impôts. En effet, toute augmentation d'impôts a pour effet d'entraver la croissance économique. Or c'est cette dernière qui apporte la contribution la plus importante à l'équilibre financier des assurances sociales. Le problème principal de l'AI réside dans ses dépenses qui sont parties à la dérive. C'est pourquoi economiesuisse ne peut accepter une augmentation limitée dans le temps de la TVA qu'à la seule condition que d'autres mesures soient prises rapidement pour maîtriser les dépenses.

Pour toute question : Chantal Balet Emery, responsable romande, tél : 079 628 56 87 chantal.balet@economiesuisse.ch



Plus de communiques: economiesuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: