Johnson Controls

Johnson Controls et ThyssenKrupp tirent profit de leurs potentiels de synergies et développent ensemble une structure de cockpit révolutionnaire

Un régime qui réussit au cockpit

  Burscheid, Allemagne (ots) - Quelle est l'importance d'une traverse dans le cockpit? Un composant d'un seul tenant est-il nécessaire? Et, peut-on réduire le poids d'un cockpit ? Ces questions, les ingénieurs de ThyssenKrupp Steel, ThyssenKrupp Presta et Johnson Controls se les sont posées aussi. La réponse est un cockpit de conception nouvelle appelé EcoSpace qui, pour une protection identique des passagers, représente un gain de poids de 20% par rapport aux solutions conventionnelles et offre d'autres avantages : l'intégration des fonctions et les propriétés de la structure ont été améliorées elles aussi. Grâce à leur vision des systèmes au-delà des interfaces et à leur savoir-faire spécifique en matière de produits, trois entreprises ont ainsi développé ensemble une nouvelle structure de cockpit à l'intention de l'industrie automobile. Elles la présenteront pour la première fois au Salon International de l'Automobile 2007.

    "Trois compétences, deux matériaux, une solution - c'est la recette d'un cockpit de conception entièrement nouvelle", déclare Thomas Beer, Senior Product Business Manager chez Johnson Controls. Ainsi est née une synergie fondée sur l'expérience de Johnson Controls dans le développement et la production des tableaux de bord et des cockpits et sur le savoir-faire des matériaux et de la carrosserie de ThyssenKrupp Steel AG. "L'idée est de faciliter le processus de montage pour le constructeur automobile en lui fournissant d'une seule main une structure de cockpit complète comprenant déjà le tableau de bord, la colonne de direction ainsi que la structure portante", déclare Martin Hinz, chef de projet pour la conception de la structure de cockpit chez ThyssenKrupp Steel AG. La complexité du montage a pu être considérablement réduite, si bien que le constructeur automobile n'a plus qu'à intégrer des composants individuels tels que la radio ou la climatisation.

    La traverse d'un seul tenant devient superflue grâce au mode de construction hybride

    La particularité de la nouvelle démarche réside dans la construction hybride légère d'une structure composite en acier et en matière synthétique. Elle permet d'économiser la moitié de la traverse. La résistance de la structure étant principalement requise au niveau de la colonne de direction, les ingénieurs utilisent l'acier pour la partie en forme de trépied située du côté du conducteur. Le composant central est un tube de troisième génération spécialement adapté par Thyssen. Il s'agit d'un profil creux fermé à la géométrie adaptée aux sollicitations, sur lequel la colonne de direction peut être fixée directement. La matière synthétique, un polypropylène renforcé de fibres longues, provient de Johnson Controls. La structure hybride n'a pas les inconvénients des combinaisons traditionnelles de matériaux mais elle en conserve les avantages, à savoir le faible poids, le fort potentiel d'intégration, les bonnes propriétés structurelles et l'utilisation universelle. La matière synthétique est utilisée sur toute la largeur du cockpit. Les conduits d'aération, le raccord de l'airbag ainsi que la partie arrière de la boîte à gants sont directement intégrés dans la construction en matière synthétique. Ces pièces exercent, elles aussi, une fonction de renfort. Grâce à ces mesures, une traverse d'un seul tenant devient inutile. Bien entendu, les ingénieurs ont aussi pensé à la sécurité. Des simulations d'ensemble de la structure du cockpit montrent que sa construction est si homogène que la sécurité est identique à celle d'un cockpit conventionnel. "En plus des avantages qu'il apporte en termes de montage et de système, notre nouveau concept EcoSpace sera également apprécié par les stylistes. La concentration de la structure principale sur le côté du conducteur ouvre de nouvelles perspectives d'aménagement, surtout du côté du passager", dit Thomas Beer. La nouvelle conception de cockpit convient à toutes les berlines et pourrait être utilisée à partir de l'année de modèle 2010. Elle sera présentée au public pour la première fois lors du Salon International de l'Automobile 2007.

    Vous trouverez le communiqué de presse intégral et des photos sur www.johnsoncontrols-press.com.

    Johnson Controls est l'un des leaders mondiaux en matière d'intérieurs automobiles, de rentabilité des bâtiments et de solutions dédiées à la gestion de l'énergie comptant 136 000 salariés sur plus de 1 000 sites au service de ses clients dans 125 pays. L'entreprise fournit des intérieurs automobiles novateurs améliorant le confort, la sécurité et le plaisir de la conduite. Pour les bâtiments, elle propose des produits et des services assurant une gestion optimale de l'énergie tout en augmentant le confort et la sécurité. Le portefeuille automobile de Johnson Controls comprend également des systèmes de sièges, des tableaux de bord/cockpits, des systèmes de portes, de pavillons, d'électronique de bord ainsi que des systèmes de gestion de l'énergie électrique. L'entreprise fournit aussi des batteries pour automobiles et véhicules électriques hybrides. A ceci s'ajoute l'ingénierie de systèmes et la compétence en matière de services. Johnson Controls (NYSE: JCI) a été fondée en 1885 et son siège se situe aux USA, à Milwaukee, dans le Wisconsin. En Europe, le siège central du groupe se trouve à Burscheid, en Allemagne. Veuillez consulter le site www.johnsoncontrols.com pour de plus amples informations.

    ThyssenKrupp Steel AG est la société directrice et la plus grande entreprise individuelle opérationnelle du Segment de l'Acier du Groupe ThyssenKrupp. Ce segment se concentre sur la fabrication et la commercialisation de produits laminés plats en acier de qualité supérieure et sur les prestations de services relatives à ces produits. ThyssenKrupp Steel emploie près de 38 000 personnes et a dégagé un chiffre d'affaires de plus de 10,7 milliards d'euros pour l'exercice 2005/2006. Le siège principal de l'entreprise est situé à Duisburg en Allemagne. La société ThyssenKrupp Presta AG est une entreprise du Segment Technologies du Groupe ThyssenKrupp. Au plan mondial, ThyssenKrupp Presta est parmi les premiers constructeurs de systèmes de direction, c'est le leader mondial de la construction d'arbres à cames et de la technologie de formage de pièces massives. Le siège de l'entreprise est situé à Eschen au Liechtenstein.

    - Indication: L'image est distribuée par EPA (European Pressphoto
        Agency) et peut être téléchargé sous:
        http://www.presseportal.de/story.htx?firmaid=19526 -

ots Originaltext: Johnson Controls GmbH
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Johnson Controls GmbH
Automotive Experience
Industriestrasse 20-30
51399 Burscheid
Allemagne
Ina Longwitz
Tél :    +49/2174/654'343
Fax :    +49/2174/653'219
E-Mail: ina.longwitz@jci.com

ThyssenKrupp Steel AG
Bernd Overmaat
Kaiser-Wilhelm-Strasse 100
47166 Duisburg
Tél.:    +49/203/534'51'85
Fax:      +49/203/522'57'07
E-Mail: bernd.overmaat@thyssenkrupp.com



Plus de communiques: Johnson Controls

Ces informations peuvent également vous intéresser: