SKO Schweizer Kader Organisation

Les acquis militaires et les compétences de conduite sont reconnus dans le civil

Schaffhouse/Zurich (ots) - L'Association suisse des cadres ASC et les Sociétés des Officiers étendent la phase pilote à la Suisse allemande

Le coup d'envoi d'un nouveau projet pilote pour la Suisse allemande a été donné à Schaffhouse ce lundi: la formation et le perfectionnement militaires ainsi que les expériences acquises de conduite de troupes seront reconnus par un certificat très utile pour l'activité professionnelle civile. L'Association suisse des cadres ASC et les Sociétés des Officiers des Cantons de Schaffhouse et de Thurgovie viennent de signer un accord en ce sens. Les officiers peuvent compter sur le soutien du chef des armées, M. André Blattmann, commandant de corps, venu tout spécialement à Schaffhouse, ville de la forteresse du Munot.

Dans son message de bienvenue, le directeur de l'instruction publique de Schaffhouse, M. Christian Amsler, conseiller exécutif et lui-même colonel de l'armée suisse, s'est réjoui que l'essai pilote débute dans le Canton de Schaffhouse. Il a poursuivi en soulignant que l'intention de "réunir la formation militaire et civile" donne un "signal positif à l'économie et à la formation de notre pays".

Dans son exposé, le chef des armées, M. André Blattmann, commandant de corps, a relevé qu'une telle coopération renforce notablement la collaboration entre l'armée et l'économie. Il s'est également montré convaincu de la valeur ajoutée de la formation militaire pour les activités de conduite dans les entreprises. Le futur développement de l'armée prévoit dès 2016 une Ecole de recrues moins longue, un cours de répétition en moins ainsi qu'une meilleure compatibilité du service militaire avec la formation universitaire civile. Ceci contribue aux efforts permanents de l'armée en faveur de la reconnaissance de formation militaire de cadre. Ainsi, le chef des armées salue la collaboration des Sociétés des Officiers de Schaffhouse et de Thurgovie avec l'ASC.

Le Conseiller National et Président de l'Association suisse des cadres ASC, M. Thomas Weibel, a expliqué l'orientation stratégique de l'Association. Dans l'environnement changeant des employeurs, des salariés et de la société en général, la position de l'ASC constitue un "défi permanent". L'actuelle situation économique tend par exemple à attribuer une importance accrue à la prise en considération de certaines valeurs et de leur discussion par les responsables de la conduite.

M. Urs Meier, Directeur de l'ASC, a relaté ses expériences extrêmement positives de l'essai pilote en Suisse romande et présenté les critères permettant l'accès aux trois échelons de conduite. Ils se basent sur le grade militaire et sur les expériences pratiques de conduite de troupe. Une commission de validation commune de l'ASC et des Sociétés des Officiers (SO) examine les documents soumis pour attribuer l'un des trois certificats ASC. Les officiers diplômés deviennent en même temps membres de l'ASC. Ils peuvent ainsi profiter des prestations et du plus grand réseau de dirigeants et experts professionnels de Suisse comptant plus de 12'200 membres.

Au nom de la Société Cantonale des Officiers de Schaffhouse, M. Peter Fischli a souligné les avantages d'un partenariat entre l'ASC et les SO: "Hormis les vastes prestations offertes aux membres par l'ASC, l'échange entre cadres représente une grande force et une réelle plus-value pour nos membres. C'est pour cette raison, essentielle à nos yeux, que la Société Suisse des Officiers soutient ce projet."

Tout a commencé par un essai pilote très réussi mis en ?uvre sur 2009-2011 par l'ASC et les six Sociétés Cantonales des Officiers en Suisse romande. En l'espace de deux ans, plus de 300 officiers ont demandé et obtenu un diplôme ASC. En général, les officiers qui se présentent ont un grade supérieur, exerçant également des positions élevées de cadres dans l'économie.

Au début de 2012, la collaboration a été ancrée pour toute la Suisse romande en tant que partenariat définitif. La phase pilote en Suisse allemande (cantons de Thurgovie et Schaffhouse) ainsi qu'au Tessin s'étendra sur 2012-2014. Cette période servira de test pour établir si les officiers de ces régions démontrent également de l'intérêt à ce sujet.

Informations complémentaires: www.sko.ch/fr/armee / www.kog-sh.ch / www.kogtg.ch

Contact:

Urs Meier
Directeur ASC
Mobile: +41/79/474'90'06
E-Mail: u.meier@sko.ch

Peter Fischli
Kantonale Offiziersgesellschaft Schaffhausen
Mobile: +41/79/601'78'18
E-Mail: peter.fischli@ktsh.ch



Plus de communiques: SKO Schweizer Kader Organisation

Ces informations peuvent également vous intéresser: