SKO Schweizer Kader Organisation

Votation fédérale du 27 septembre: Assainissement de l'AI: Un oui à l'AVS également

Zurich (ots) - L'Association suisse des cadres (ASC) est résolument d'avis que seul un OUI sans équivoque obtenu lors de la votation populaire du 27 septembre serait en mesure de sauver les assurances sociales capitales que sont l'AVS et l'AI. Dans le même temps, elle met en garde contre les informations fallacieuses du comité adverse. Le Comité ASC a unanimement et avec conviction décidé de dire oui à l'assainissement de l'AI qui fera l'objet d'une votation le 27 septembre prochain. «L'augmentation, pendant une durée limitée, de la taxe sur la valeur ajoutée n'est certes pas agréable», déclare Rolf Büttiker, Président de l'ASC et Conseiller des États. Elle constitue cependant la meilleure de toutes les solutions envisageables, dans la mesure où les cadres devraient de plus en plus assumer la responsabilité des assurances sociales. L'augmentation de 0,4 % max., limitée à 7 ans, serait par ailleurs «modérée et supportable», ajoute Monsieur Büttiker. Selon Urs Meier, Directeur de l'ASC, séparer enfin l'AVS de l'AI est «la chose la plus importante de ce projet», car elle permettrait d'assurer la survie de l'AVS et de l'affranchir définitivement des déficits futurs de l'AI. Dans le même temps, Monsieur Meier s'est insurgé contre la volonté manifeste du comité de votation en faveur du non d'induire l'électeur en erreur. En effet, celui-ci voudrait faire croire que le oui entraînerait le pillage de l'AVS. «C'est précisément le contraire qui se produirait: c'est en votant non le 27 septembre que l'existence même de l'AVS serait menacée!!!», poursuit Urs Meier. Jusqu'ici, l'AVS a dû supporter le déficit de l'AI qui s'élève désormais à 13 milliards. Et il est prévisible que d'ici à 2020, la fortune de l'AVS ne soit plus composée que des dettes de l'AI - et donc que même les rentes AVS soient menacées à moyen terme. C'est avec plaisir que l'ASC prend acte des conséquences positives de la 4ème révision de l'AI, ainsi que de la 5ème, plus récente: grâce à elles, non seulement le nombre de nouvelles rentes a baissé mais, depuis 2006, le nombre total de rentes AI est en recul, pour atteindre en 2009 le niveau de 2005. L'ASC se réjouit également de la réussite des efforts visant confondre les fraudeurs à l'AI. Pour toutes ces raisons, l'ASC recommande de dire oui avec conviction, le 27 septembre, à l'assainissement de l'AI et à la sauvegarde parallèle de l'AVS. ots Originaltext: Schweiz. Kader-Organisation SKO Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Urs Meier Directeur de l'ASC Tél.: +41/43/300'50'66 Mobile: +41/79/474'90'06 E-Mail.: u.meier@sko.ch

Plus de communiques: SKO Schweizer Kader Organisation

Ces informations peuvent également vous intéresser: