Doetsch Grether AG

Problème fréquent au printemps: hyperacidité du corps

Bâle (ots) - Le risque d'hyperacidité de l'organisme est particulièrement grand au printemps, avec les cures de jeûne et les régimes. Causes et conséquences d'une hyperacidité A part le manque d'activité physique et le stress, la principale cause d'hyperacidité de l'organisme est l'alimentation acide. La viande (les protéines), le fast food, l'alcool, le café, les boissons sucrées surtout sont "métabolisés" en acides. Si l'alimentation ne comporte pas suffisamment de substances basiques (légumes, salades, fruits, produits laitiers) pour neutraliser et éliminer ces acides, les bases nécessaires sont prélevées dans certains réservoirs de l'organisme, dont notamment l'os, ou alors les acides se déposent dans le tissu conjonctif. S'il y a constamment trop d'acides dans l'organisme, ce qui se voit souvent avec notre mode de vie moderne, ce déséquilibre acido-basique peut avoir des répercussions négatives sur le contrôle des processus métaboliques. Plus grande sensibilité au stress, nervosité, baisse des performances, difficultés de concentration et susceptibilité accrue aux infections peuvent en être les conséquences. Jeûnes et régimes ne font pas perdre que des kilos! Les périodes de jeûne à répétition et les régimes, tels qu'ils s'effectuent souvent de nos jours au printemps, peuvent être à l'origine de problèmes ayant une influence néfaste sur le métabolisme des os. La combustion plus importante des graisses en réserve donne des cétoacides excédentaires. Une hyperacidité chronique provoque une utilisation accrue de sels minéraux, dont notamment le calcium, mais aussi le potassium et le magnésium du réservoir osseux, ce qui accélère la déminéralisation des os et favorise avec le temps la fragilité osseuse (ostéoporose) tant redoutée. Maintien de l'équilibre acido-basique Pas seulement lors d'un régime, mais aussi avec la frénésie de chaque jour et le stress professionnel, il n'est pas toujours possible de se nourrir de manière optimale, à savoir de consommer beaucoup de bases. L'équilibre acido-basique peut alors être conservé par l'apport d'un supplément adéquat de sels minéraux à effet basique de haute valeur (p.ex. Basica®). Le guide acides-bases gratuit avec "test personnel d'hyperacidité" peut être demandé sous info@basica.ch ou par l'Infoline Basica au 0800 80 40 42. Autres informations sous www.basica.ch. Basica® est en vente sans ordonnance dans les pharmacies, drogueries et centres diététiques. ots Originaltext: Doetsch Grether AG Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Catwalk Communications Weissensteinstr. 2B 3000 Bern 21 Tel. +41/31/380'80'90

Ces informations peuvent également vous intéresser: