Pro Senectute

Les seniors qui n'utilisent pas Internet se déconnectent de la société

Les seniors qui n'utilisent pas Internet se déconnectent de la société. Copyright: Pro Senectute Suisse Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/pm/100002565 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/Pro Senectute"

Un document

Zurich (ots) - Pro Senectute a chargé l'Institut de gérontologie de l'Université de Zurich de mener une étude sur l'utilisation d'Internet et des appareils portables chez les personnes de 65 ans et plus. L'étude montre que le nombre de seniors qui utilisent Internet (onliners) a augmenté de moitié depuis 2010 et qu'un tiers d'entre eux possèdent une tablette ou un smartphone. Les personnes âgées qui utilisent Internet se sentent socialement mieux intégrées et pensent qu'Internet les aidera à rester plus longtemps indépendantes. Par contre, celles qui n'utilisent pas Internet (offliners) et qui ne s'intéressent pas aux nouvelles technologies sont toujours davantage coupées des informations et des services.

L'étude - co-financée par Swisscable et unique sous cette forme en Suisse - montre que les seniors qui utilisent Internet sont environ 47 % plus nombreux aujourd'hui qu'il y a cinq ans. Cette augmentation est appréciable. Toutefois, ces personnes ne représentent que 56 % de la catégorie des 65 ans et plus, pourcentage encore trop faible en comparaison avec les 88 % d'utilisateurs d'Internet recensés par l'Office fédéral de la statistique au sein de la population suisse en 2014. Aujourd'hui, plus de la moitié des seniors qui n'utilisent pas Internet sollicitent l'aide de leur partenaire, petits-enfants, enfants et amis. Beatrice Fink, membre de la direction de Pro Senectute Suisse, souligne : « Certes, c'est une solution pragmatique, mais elle pourrait également faire partie des raisons pour lesquelles seuls 15% des seniors offliners expriment l'intention de savoir à l'avenir utiliser Internet. »

La connexion au monde numérique augmente le bien-être des aînés

« Nous constatons que savoir utiliser Internet renforce le sentiment de sécurité des seniors. Aujourd'hui, ceux-ci peuvent aussi, grâce aux appareils simples d'utilisation tels que les tablettes et les smartphones, chercher de l'aide plus rapidement et de manière plus ciblée », précise Beatrice Fink. Les e-mails et la téléphonie par Internet contribuent à maintenir le lien social, même sur de grandes distances. « Nous constatons que l'accès aux informations transmises par les autorités ou relevant du domaine de la prévention risque de devenir toujours plus difficile pour les seniors qui n'utilisent pas Internet. Pro Senectute continuera à accorder une attention toute particulière à cette question et proposera des cours visant à faciliter l'apprivoisement d'Internet. »

Vous trouverez de plus amples informations concernant l'étude sur l'utilisation des nouvelles technologies par les seniors sur le site www.pro-senectute.ch/fr.

L'étude a été co-financée par Swisscable. Les câblo-opérateurs membres de Swisscable garantissent l'accès à des services d'Internet à haut débit dans l'ensemble du pays. Ils contribuent ainsi de manière significative à l'utilisation d'Internet par les personnes âgées.

Contact:

Pro Senectute Suisse
Peter Burri Follath, responsable Communication
078 624 28 04
e-mail : medien@pro-senectute.ch



Plus de communiques: Pro Senectute

Ces informations peuvent également vous intéresser: