Commission de la concurrence (Comco)

La Comco ouvre une enquête dans le secteur de la médecine...

Berne (ots) - La Comco ouvre une enquête dans le secteur de la médecine alternative La Commission de la concurrence (Comco) ouvre une enquête dans le secteur de la médecine alternative en relation au contrôle de la qualité des thérapeutes. En janvier 1999, cinq assureurs maladie - Helsana, CSS, Swica, Concordia et Wincare - ont créé l'association «Interessengemeinschaft für Qualitätssicherung in der Komplementärmedizin (IGQSK)». Eskamed SA a reçu le mandat de la part de l'IGQSK de créer un système d'assurance de la qualité pour l'examen et la reconnaissance des fournisseurs de prestations dans le secteur de la médecine alternative. Ce mandat a été réalisé par la division d'Eskamed AG «Registre de Médecine Empirique (RME)» qui délivre le certificat RME. Le secrétariat de la Comco a analysé au cours d'une enquête préalable le comportement de l'IGQSK et d'Eskamed SA. Il est arrivé à la conclusion qu'il existe des indices d'une position dominante d'Eskamed SA et de pratiques qui désavantagent les thérapeutes et qui entravent l'accès d'autres entreprises à la concurrence et son exercice. Par conséquent, la Comco a ouvert le 29 janvier 2002 une enquête contre Eskamed SA. L'enquête vise en particulier à établir si cette entreprise a une position dominante et si elle en abuse de façon illicite. ots Originaltext: Comco Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Commission de la concurrence (Comco)

Ces informations peuvent également vous intéresser: