Commission de la concurrence (Comco)

La Comco ouvre une enquête contre la Coop

Berne (ots) - La Commission de la concurrence a ouvert une enquête le 3 décembre 2001 contre la Coop. Cette procédure a pour but d'établir si la Coop viole la loi sur les cartels en percevant une contribution «coopforte» auprès de l'ensemble de ses fournisseurs. Sur la base d'une plainte, le secrétariat de la Commission de la concurrence a ouvert en février 2001 une enquête préalable contre la Coop. Celle-ci a démontré qu'il existe des indices d'une position dominante et d'abus de celle-ci par la Coop. Celle-ci perçoit depuis le 1er janvier 2001 une contribution dénommée «coopforte» et qui correspond à la déduction systématique de 0,5% du montant des factures de ses fournisseurs. La loi sur les cartels interdit aux entreprises ayant une position dominante d'imposer à leurs fournisseurs des prix ou d'autres conditions commerciales inéquitables. L'enquête doit donc démontrer si le fait d'exiger de l'ensemble de ses fournisseurs une contribution «coopforte» peut être qualifiée d'abus de position dominante. Ce texte est aussi accessible sur notre site internet: http://www.wettbewerbskommission.ch ots Originaltext: Comco Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Patrick Krauskopf Vice-directeur Tél. +41/31/323'53'40 E-Mail: patrick.krauskopf@weko.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: