Commission de la concurrence (Comco)

La Comco autorise la fusion diAx/Sunrise

Berne (ots) - Le 18 décembre 2000, la Commission de la concurrence (Comco) a donné son feu vert à l'opération de concentration des deux entreprises de télécommunications diAx et Sunrise. Elle continuera en tout cas d'observer de près l'évolution de ce marché. Dans le cadre d'un examen approfondi, la Comco a établi que la fusion de diAx et Sunrise n'est pas à même de créer une position dominante sur le marché des télécommunications. C'est uniquement sur le marché de l'Internet que l'on assiste à des additions de parts de marché significatives. Cependant, ce marché est caractérisé par une évolution très dynamique. Dans le domaine de la téléphonie fixe, plus de 200 entreprises sont déjà actives sur le marché. D'autres entreprises ont à tout moment la possibilité d'offrir des services sur le réseau fixe dans toute la Suisse en concluant des contrats d'interconnexion avec Swisscom. Etant donné que Sunrise n'est pas active en tant qu'exploitante d'un réseau dans le domaine de la téléphonie mobile, la fusion n'entraîne pas d'additions de parts de marché; la position de diAx et celle de Sunrise sur ce marché ne pourront donc pas être renforcées. Sur le futur marché de l'UMTS, au vu des concessions disponibles, seules quatre entreprises seront présentes. La fusion n'est donc en mesure de modifier la situation de la concurrence de manière significative sur aucun de ces marchés. La libéralisation du marché des télécommunications a eu des résultats réjouissants pour les consommateurs. Toutefois, lors de l'analyse de l'opération de concentration, la Comco a de nouveau constaté que la concurrence ne s'exerce pas encore dans une mesure satisfaisante dans certains domaines. En particulier, la position - toujours dominante - de Swisscom sur le dernier mille, de même que le nombre limité de concessions dans la téléphonie mobile restent encore problématiques aux yeux de la Comco. Celle-ci continuera donc d'observer de près le marché des télécommunications. D'ailleurs, suite à son observation du marché, la Comco a déjà ouvert une enquête dans le domaine de la téléphonie mobile en mai 2000. ots Originaltext: Comco Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Prof. Roland von Büren, Président, Natel +41 79 667 90 15 ou Dr. Patrik Ducrey, Directeur suppléant, tél. +41 31 324 96 78, Natel +41 79 345 01 44, e-mail: patrik.ducrey@weko.admin.ch. Ce texte est aussi accessible sur notre page internet www.wettbewerbskommission.ch.

Ces informations peuvent également vous intéresser: