Bundesamt für Wasser und Geologie

22 mars 2005: Journée mondiale de l'eau - Des connaissances indispensables à l'exploitation et à la protection de l'eau

      Berne (ots) - Le 22 mars 2005, la Journée mondiale de l'eau
marquera le début de la décennie internationale d’action, « L’eau,
source de vie ». Pays riche en eau, la Suisse a une responsabilité
particulière dans l'utilisation de cette ressource vitale. Une
nouvelle publication de l’Office fédéral des eaux et de la géologie
(OFEG) présente l'état des connaissances en Suisse relatives aux
eaux superficielles et souterraines.

    Notre pays est considéré à juste titre comme le château d'eau de l'Europe. Les lacs naturels, les glaciers et la nappe phréatique représentent six pour cent des réserves d'eau douce du continent. Près de 45 pour cent de l'eau qui s'écoule par le Rhin dans la mer du Nord proviennent de Suisse. Le volume des précipitations, qui s'élève à plus de 1400 millimètres par an en moyenne dans notre pays, est presque deux fois plus élevé que la moyenne européenne. Afin de pouvoir exploiter les ressources hydrauliques de manière à la fois économique et écologique et de protéger l'homme contre les effets dévastateurs de l'eau, des connaissances sur la qualité et la quantité des ressources en eaux superficielles et souterraines sont indispensables. Elles nous sont fournies par l'hydrologie.

    Mesurer, analyser et étudier En collaboration avec d'autres services fédéraux, les cantons, des instituts de recherche et des particuliers, l'OFEG fournit des données hydrologiques fondamentales depuis plus de 140 ans. Il s'agit d'informations concernant notamment le niveau des lacs, les débits, les sédiments charriés, la qualité de l'eau ainsi que l'analyse et l'étude des processus correspondants. La nouvelle publication „Hydrologie de la Suisse“ aborde les multiples aspects des ressources en eau sous divers angles. En une dizaine de chapitres richement illustrés, elle donne un aperçu concis de sujets tels que les précipitations, la neige et la glace, l'évaporation, la nappe phréatique, les matières solides et la qualité de l'eau. Elle se propose de présenter l'hydrologie en Suisse à un large public de manière compréhensible, sans s'attarder sur les détails scientifiques. Elle met toutefois aussi en évidence les efforts continus qui seront nécessaires afin que la Suisse puisse continuer à assumer ses responsabilités à l’égard du château d’eau de l’Europe. Ce travail est le fruit d'une collaboration entre l'OFEG, la section d'hydrologie de l'Institut de géographie de l'Université de Berne et de nombreux spécialistes.

Bienne, le 18 mars 2005

Renseignements Ruedi Bösch, chargé de l'information de l'OFEG Tel. +41 (0)79 459 61 91 E-Mail: ruedi.boesch@bwg.admin.ch

Journée mondiale de l'eau http://www.worldwaterday.org/page/130

Responsables de la publication „Hydrologie de la Suisse“ http://www.bwg.admin.ch http://www.hydrologie.unibe.ch

Informations pour les rédactions «Hydrologie der Schweiz – Ausgewählte Aspekte und Resultate», rapports de l'OFEG, série Eau n° 7, Berne 2005; disponible au prix de CHF 28.70 à l'adresse suivante: OFCL, Vente de publications fédérales, 3003 Berne tél.: 031 325 50 50, fax: 031 325 50 58 verkauf.zivil@bbl.admin.ch Numéro de commande 804.507 d

Cette publication n'est actuellement disponible qu'en allemand. Elle peut être téléchargée sur Internet comme document pdf: http://www.bwg.admin.ch  >  Service > Downloads  >  Directives et brochures



Ces informations peuvent également vous intéresser: